Espagne

Espagne

À reculons…

Une nouvelle loi sur la liberté de l’information (la loi dite “de la transparence”) entrée en vigueur fin 2014, n’identifie pas le droit à l’accès à l’information comme un droit fondamental, exempte certaines informations gouvernementales (ex: communications internes), et a donné naissance à un organe de surveillance, sans garantie d’indépendance. Sur le plan économique, la très forte concentration des médias s’est accentuée avec la crise, qui a frappé de plein fouet la presse : 354 médias ont fermé et 11875 journalistes ont perdu leur travail entre 2008 et 2014.

34
au Classement mondial de la liberté de la presse 2016

Classement

-1

33 en 2015

Score global

+0,03

19,95 en 2015

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre