Journalism Trust Initiative

-

Qu’est-ce que la JTI ?

La Journalism Trust Initiative (JTI) est une norme internationale, un label, pour mettre en valeur et avantager un journalisme digne de confiance. 

Pourquoi est-elle nécessaire ? 

Cette initiative est née d’un constat simple : le journalisme subit la concurrence directe de contenus manipulatoires qui prolifèrent dans l’espace digital : propagande, publicité, désinformation.  

Cela s'est traduit au fil des ans par une érosion des audiences, une défiance vis-à-vis des médias, et une chute des revenus provenant de la publicité, d’abonnements, et d’actes d’achats.

Le but de la JTI : fournir un dispositif transparent pour faire reculer la désinformation et récompenser concrètement le respect d’un journalisme éthique et professionnel. 

Conçue comme une norme ISO, la norme JTI a été élaborée par un comité de 130 experts comprenant journalistes, institutions, organismes de régulation, éditeurs, et acteurs des nouvelles technologies. 

Tout le détail du protocole est accessible dans son intégralité ici : journalismtrustinitiative.org.

Pour quels bénéfices ?

Les bénéfices de la JTI se répercutent de manière vertueuse, à tous les niveaux de la chaîne de production de l’information. Ils concernent des acteurs multiples :

  • Les médias évaluent leur conformité à la norme, publient leurs rapports de transparence, puis obtiennent une certification indépendante. Ainsi, la JTI incite les médias à perfectionner leur mode de fonctionnement.
  • Les citoyens utilisent les indicateurs JTI pour un choix éclairé des informations qu’ils consultent.  
  • Les annonceurs s’appuient sur la JTI pour sélectionner les médias auxquels associer leur image, aligner leurs dépenses publicitaires, et ainsi renforcer la sûreté de leur marque.
  • Les médias sociaux, algorithmes, et moteurs de recherche utilisent les données JTI pour indexer et promouvoir des sources conformes.
  • Les régulateurs et acteurs étatiques considèrent la norme comme un mécanisme de régulation indépendant pour allouer des subventions et des avantages aux médias.
  • Les donateurs pour le développement des médias passent au crible les projets selon les critères de la JTI. 

Cette norme ouvre également la voie à tous types de programmes d’audit.

Les indicateurs clés

Adoptée sur une base volontaire en tant que mécanisme d'auto-régulation, la JTI repose sur des critères déterminants et objectifs. Ils sont relatifs à la transparence du média et au professionnalisme des processus éditoriaux, notamment : 

  • l’application d’une ligne éditoriale,
  • l’existence de mécanismes de correction,
  • la gestion des contenus générés automatiquement,
  • le contrôle interne/externe,
  • la transparence sur l’identité des propriétaires,
  • les sources de revenus,
  • la preuve du respect de garanties professionnelles.

La JTI se distingue des autres projets d’indicateurs de confiance en se concentrant uniquement sur le processus, le niveau de « fabrication » du journalisme, et non sur des contenus individualisés, traités au cas par cas.

Le processus JTI en trois étapes

1. L'auto-évaluation

Elle s’effectue dans un cadre de référence officiel, identique pour tous les médias, et aboutit à la publication d’un rapport de transparence.

2. L’octroi de la certification

En option, un audit externe et indépendant réalisé par un organisme accrédité certifie la conformité du rapport de transparence. 

3. Les bénéfices

Structurels et de long terme, ils comprennent, entre autres, une indexation algorithmique basée sur les critères de la JTI, et une amélioration des revenus.

Vous auto-évaluer avec JTI

Vous représentez un média et vous souhaitez examiner vos pratiques selon les critères de la norme JTI ? Reporters sans frontières met à votre disposition cette plateforme d’auto-évaluation : jti:app.

Pour toute information complémentaire, contactez la JTI à cette adresse : jti(a)rsf.org, et consultez son site : journalismtrustinitiative.org

Publié le 28.04.2022