Classement 2022
38/180
Score : 74.08
Indicateur politique
33
74.78
Indicateur économique
49
51.88
Indicateur législatif
40
79.01
Indicateur social
57
77.69
Indicateur sécuritaire
25
87.02
Classement 2021
43/180
Score : 76.14
N/A
Ces indicateurs ne sont pas disponibles avant 2022 en raison d'un changement méthodologique.

Taïwan, officiellement appelée République de Chine, est une démocratie libérale et la 21e puissance économique mondiale. Elle respecte généralement les principes de la liberté de la presse, mais ses journalistes souffrent d'un environnement médiatique très polarisé, dominé par le sensationnalisme et la recherche du profit.

Paysage médiatique

La presse papier est en déclin à Taiwan, tandis que les médias en ligne et les médias sociaux tels que Yahoo!, Etoday Online et Line News sont largement utilisés. La télévision est la deuxième source d'information du pays, TVBS News, Eastern Broadcasting News (ETTV) et Sanlih E-Television News (SET News) étant les chaînes les plus regardées. Le groupe audiovisuel public indépendant Public Television Service est le média en lequel les Taïwanais ont le plus confiance, malgré son petit budget et sa faible audience.

Contexte politique

Bien que libre, le paysage médiatique est altéré par une forte polarisation politique, la publicité non déclarée, le sensationnalisme et la recherche du profit, ce qui entrave le travail des journalistes et peut empêcher les citoyens d’avoir accès à des informations objectives. 

Cadre légal

Au cours des dernières décennies, peu de mesures concrètes ont été prises par les gouvernements taïwanais successifs pour favoriser l'indépendance éditoriale des journalistes et encourager les médias à améliorer la qualité du débat public. La plupart des professionnels travaillent sous la pression de leur conseil d'administration et ne peuvent compter sur une protection juridique efficace pour refuser des demandes contraires à l'éthique journalistique.

Contexte économique

Pour un marché de près de 24 millions d'habitants, Taïwan dispose d'un environnement médiatique riche, avec environ 600 diffuseurs de télévision et de radio, la télévision par satellite étant la principale source de revenus de la diffusion audiovisuelle.

Contexte socioculturel

Les Taïwanais ont l'un des niveaux de confiance dans les médias les plus bas parmi les démocraties, se classant à la dernière place dans la région Asie-Pacifique avec un taux de confiance de seulement 33 %, selon une enquête de l'Institut Reuters parue en 2021. Les faiblesses structurelles des médias taïwanais les rendent particulièrement vulnérables aux campagnes de désinformation, notamment celles menées par le régime chinois.

Sécurité

Malgré la situation relativement bonne et l'absence de problèmes systémiques de sécurité pour les journalistes, certains ont, ces dernières années, été la cible de poursuites judiciaires, ainsi que d'attaques verbales après leurs reportages, et des politiciens ont publiquement dénigré les médias.