Italie

Italie

Les journalistes toujours sous protection

Une vingtaine de journalistes italiens vivent actuellement sous protection policière permanente en raison de menaces ou de tentatives d’assassinat imputables à des réseaux mafieux. La violence à l’encontre des professionnels de l’information continue de s’aggraver, surtout dans la région de Rome et dans le sud du pays. À Rome, des professionnels de l’information dans l’exercice de leurs fonctions ont été agressés verbalement et physiquement par des militants de groupes néo-fascistes, mais aussi par des supporters du Mouvement 5 étoiles (M5S), qui fait partie du gouvernement. Bien que les hommes politiques italiens soient globalement moins virulents à l’égard des professionnels de l’information que par le passé, certaines décisions récentes du gouvernement, comme la possible baisse des subventions publiques accordées aux médias, risquent de fragiliser la profession.



41
au Classement mondial de la liberté de la presse 2020

Classement

+2

43 en 2019

Score global

-1,29

24,98 en 2019

  • 0
    journalistes tués en 2020
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2020
  • 0
    collaborateurs tués en 2020
Voir le baromètre