Chypre du nord

Chypre du nord

Dans l'ombre de la Turquie

La législation de Chypre Nord garantit la liberté de la presse bien qu'une disposition stipule qu’elle peut être limitée afin de protéger l'ordre public, la sécurité nationale ou la décence. La diffamation demeure une infraction.
Il existe un pluralisme des médias, et les journalistes peuvent critiquer publiquement les autorités chypriotes turques.Toutefois, s’agissant de la Turquie ou de sa politique à Chypre, les pressions contre les journalistes sont en hausse. Un certain nombre d'entre eux ont reçu des “avertissements” de la part de responsables turcs sur leurs reportages, et certains, craignant une répression similaire à celle qui sévit en Turquie, pratiquent l'autocensure. Pour s’attirer les faveurs du président turc Recep Tayyip Erdogan et de son parti l’AKP, quelques fonctionnaires et journalistes ont même publié des noms de journalistes chypriotes turcs, soupçonnés d’avoir des liens avec l'organisation Gulen - accusée par la Turquie d'avoir fomenté le putsch manqué de juillet 2016 - et invitant la Turquie à les arrêter. En janvier 2018, des centaines de manifestants ont caillassé les locaux du quotidien Afrika en réaction à un article critiquant l'offensive turque contre une milice kurde à Afrine, en Syrie, dont le titre était "Afrine, une deuxième occupation par la Turquie".  Pour Ankara, qualifier "d'occupation" la présence turque à Chypre relève de l'insulte ou de la diffamation. Le directeur du journal Sener Levent fait face à trois procès à Chypre-Nord pour "diffamation à l'égard d'un leader étranger", "insulte à la religion" et "publication de fausses nouvelles avec l'intention de créer peur et panique au sein de la population" et encourt jusqu'à cinq ans de prison en raison d'une caricature de M. Erdogan publiée sur les réseaux sociaux et reproduite  dans Afrika.

74
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

+3

77 en 2018

Score global

+0,08

29,59 en 2018

  • 0
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre