Soudan

Soudan

Poursuivi par la Cour pénale internationale pour crimes contre l’humanité, Omar el-bechir dirige le Soudan depuis 1989. Ce pays est l’un des plus mal notés du monde en matière de liberté de la presse. Les services de renseignement et sécurité, le NISS, persécutent les journalistes et pratiquent la censure, notamment à travers la saisie d’éditions déjà publiées ou la fermeture de journaux, comme celle du quotidien Al-Tayar en décembre 2015. Les journalistes sont soumis à des procès interminables, assortis de potentielles lourdes peines de prison.

174
au Classement mondial de la liberté de la presse 2016

Classement

0

174 en 2015

Score global

-0,19

72,34 en 2015

Contacts

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre