Lettre ouverte : RSF et plusieurs organisations demandent aux autorités indiennes de libérer le journaliste cachemiri Fahad Shah

Face à l’inquiétante recrudescence des atteintes physiques et judiciaires contre les professionnels des médias dans l’Etat du Jammu-et-Cachemire, dans le nord de l’Inde, Reporters sans frontières (RSF) s’associe à 57 autres organisations de défense des droits fondamentaux et organes de presse pour interpeller le lieutenant-gouverneur de la région, chef de l’exécutif local nommé par New Delhi, afin de mettre fin à la politique de censure systématique de la presse qui y sévit.

M. Manoj Sinha

Lieutenant-gouverneur du Jammu-et-Cachemire

Raj Bhawan, Gupkar Road

Srinagar-190001

Jammu and Kashmir
Inde

    

Paris, le 14 février 2022

    

Monsieur le lieutenant-gouverneur Manoj Sinha,

    

Les 58 organisations de défense de la liberté de la presse, des droits humains et les organes de presse que nous représentons, vous écrivent pour vous demander d'intervenir de toute urgence afin d'obtenir la libération immédiate de Fahad Shah, rédacteur en chef du portail d'information en ligne The Kashmir Walla, et le retrait de toutes les enquêtes de police ouvertes à son endroit en lien avec son travail journalistique.

   

Le 4 février, les autorités ont arrêté Fahad Shah au poste de police de Pulwama, où il avait été convoqué plus tôt dans la journée pour être interrogé. Le premier rapport d'enquête indique que le journaliste fait l'objet d'une procédure judiciaire pour présomption de sédition, pour avoir fait des déclarations causant des troubles publics, ainsi que pour activités illégales en vertu de la loi contre le terrorisme (dite UAPA, pour Unlawful Activities Prevention Act). Avant son arrestation, la police avait interrogé Fahad Shah au sujet de la couverture par The Kashmir Walla d'une fusillade entre les forces gouvernementales et des activistes.

    

Fahad Shah est reconnu en Asie du Sud et dans le monde entier pour son intégrité professionnelle. Ses articles publiés dans le magazine The Nation ont été récompensés par l’un des Human Rights Press Awards de 2021. Sa couverture des événements au Jammu-et-Cachemire relèvent de l’intérêt public, non du domaine judiciaire et, en tant que tel, elle doit être protégée par la loi indienne.

   

Nous vous demandons également la libération immédiate d'autres journalistes actuellement détenus au Cachemire - Sajad Gul, Aasif Sultan et Manan Gulzar Dar - qui, comme Fahad Shah, ont été placés en détention préventive et incarcérés en vertu de lois contre le terrorisme, vraisemblablement en représailles à leur travail.

   

Depuis l'abrogation de l'autonomie politique de l’Etat du Jammu-et-Cachemire en août 2019, plusieurs groupes de défense de la liberté de la presse et des droits fondamentaux ont recensé de nombreux incidents de détentions et de menaces à l'encontre de journalistes dans la région. Compte tenu de ces éléments, la libération des journalistes détenus arbitrairement comme Fahad Shah est une étape essentielle pour empêcher une nouvelle criminalisation de la profession au Jammu-et-Cachemire.

   

Nous vous demandons instamment de veiller à ce que les autorités abandonnent les enquêtes ouvertes comme des représailles à l’encontre les quatre journalistes, retirent les accusations injustifiées portées contre eux et permettent aux membres de la presse du Cachemire de travailler librement sans risquer d'être détenus, harcelés ou soumis à d'autres formes de répression gouvernementale.

   

Liste des signataires :

   

Reporters sans frontières (RSF)

Alliance pour une Asie du Sud laïque et démocratique

Cercle d'étude Ambedkar King

Centre International Ambedkar

Alliance des Indiens progressistes d'Aotearoa

Banglar Manabadhikar Suraksha Mancha

Boston South Asian Coalition (BSAC)

Comité contre les agressions envers les journalistes (CAAJ)

Comité pour la protection des journalistes (CPJ)

Conseil des droits des minorités en Inde (CMRI)

C19 People's Coalition

Dart Center for Journalism and Trauma (Centre Dart pour le journalisme et les traumatismes)

Fondation Digipub News India

Forum contre l'oppression des femmes, Bombay

Fondation The London Story

Free Press Unlimited

Free Speech Collective

Friends of India, Texas

Alliance germano-indienne pour la paix

Global South Against Xenophobia

Himal Southasian

Les hindous pour les droits de l'homme

Human Rights Law Network

Human Rights Watch

The Humanism Project

India Solidarity Germany

Conseil musulman indo-américain

Fédération indienne des journalistes professionnels (IFWJ)

Indian Journalists Union (IJU)

Insider, Inc.

Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH)

Fédération internationale des journalistes (FIJ)

Institut international de la presse

Solidarité internationale pour la liberté académique en Inde (InSAF India)

Association des journalistes de Jammu et Cachemire (JAKJA)

Fédération des journalistes du Cachemire (JFK)

Justice pour tous, Canada

Justice pour tous, États-Unis

Association des journalistes professionnels du Cachemire

The Nation

Réseau des femmes dans les médias, Inde (NWMI)

Overseas Press Club of America

PEN America

People Against Apartheid and Fascism (PAAF)

Press Club of India

Program Against Custodial Torture & Impunity (PACTI)

Centre Pulitzer

Rural Indigenous Health, Boston

Scottish Indians for Justice

Collectif Semillas

Groupe sikh pour les droits de l'homme sikh

South Asian Americans Leading Together (SAALT)

South Asian Journalists Association (SAJA)

Réseau de défenseurs des médias en Asie du Sud (SAMDEN)

Réseau d'action pour la paix en Asie du Sud (SAPAN)

South Asia Solidarity Group

Turbine Bagh

   

Publié le 16.02.2022
Mise à jour le 16.02.2022