Burundi

Burundi

Des médias attaqués à l’arme lourde avant d’être fermés

Depuis 2015, la répression contre les médias est quotidienne et prend toutes les formes, du harcèlement judiciaire aux tirs à l’arme lourde contre les radios privées pour les obliger à fermer. Emprisonnements arbitraires des journalistes et interdictions de leurs médias se multiplient. Ceux qui dénoncent les abus du régime très autoritaire de Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis dix ans, risquent aujourd’hui tortures et tabassages. Un organe de régulation de la presse existe, mais il n’opère plus depuis de nombreux mois.

156
au Classement mondial de la liberté de la presse 2016

Classement

-11

145 en 2015

Score global

-11,17

42,93 en 2015

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre