Arménie

Arménie

Une révolution transmise en live-stream

Les nouveaux médias ont servi de caisse de résonance à la « révolution de velours » du printemps 2018, qui a confié le pouvoir à un ancien journaliste. Le paysage médiatique est divers mais polarisé, et la ligne éditoriale des principales chaînes de télévision coïncide avec les intérêts de leurs propriétaires : l’indépendance journalistique et la transparence de la propriété des médias restent donc des défis importants. Le nouveau pouvoir devra revenir sur l’opportunité manquée du passage à la télévision numérique, qui a paradoxalement restreint le nombre de chaînes régionales. Et éviter tout excès dans la lutte contre les "fausses nouvelles" : l'implication des services secrets dans ce domaine, suivie de l'arrestation d'un utilisateur des réseaux sociaux, suscite l'inquiétude. Le journalisme d’investigation, qui prospère sur internet, est bien placé pour jouer un rôle majeur dans le combat national contre la corruption.

61
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

+19

80 en 2018

Score global

-1,01

29,99 en 2018

  • 0
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre