Actualités

14 novembre 2018 - Mis à jour le 15 novembre 2018

RSF et ECPMF demandent aux autorités slovaques de ne pas poursuivre les journalistes qui ont soutenu “Pour une Slovaquie honnête”

AFP

Reporters sans frontières (RSF) et le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF) demandent dans une lettre ouverte adressée à la ministre de l’Intérieur slovaque Denisa Sakova, au chef de l'Agence nationale criminelle, Peter Hraško et aux services de police slovaques de ne pas poursuivre les journalistes qui ont participé au mouvement “Pour une Slovaquie honnête” et de mettre un terme aux poursuites pénales contre les organisateurs des manifestations organisées dans le sillage de l’assassinat du journaliste d’investigation slovaque Jan Kuciak.


Ces pressions vont à l’encontre des normes internationales sur le droit de demander justice pour l’assassinat d'un journaliste et sur le droit de manifester.  Les autorités slovaques doivent s’engager à garantir un environnement où  la liberté de la presse et le droit de manifester sont protégés.

 

La Slovaquie a accusé un net recul dans le dernier Classement de la liberté de la presse de RSF et occupe désormais la 27e place sur 180 pays.

 

Voir ici la lettre conjointe