Serbie

Serbie

L'Europe est encore loin

Depuis l’arrivée au pouvoir en mai 2014 d’Alexandre Vucic, l’ancien ministre de l’Information de Slobodan Milosevic, la liberté de la presse régresse. Les pressions contre les médias sont financières et éditoriales. Les voix les plus critiques à l’égard du pouvoir, telles que les réseaux de journalistes d’investigation BIRN ou CINS, le quotidien Danas ou l’hebdomadaire Vreme, sont la cible d’attaques publiques. Les inspections financières et administratives arbitraires de médias jugés « hostiles » sont légion. Trois nouvelles lois destinées à protéger la liberté d’informer – selon les exigences européennes, en vue d’une accession à l’UE – ont été approuvées mais ne sont jamais entrées en vigueur.

66
au Classement mondial de la liberté de la presse 2017

Classement

-7

59 en 2016

Score global

+0,45

27,60 en 2016

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre