Monténégro

Monténégro

Un autre cancre de l’UE

La profession est réduite à l’autocensure. Car les journalistes sont régulièrement la cible de violentes attaques, verbales et physiques, et les coupables bénéficient d’une impunité quasi systématique. Par ailleurs, les pressions sur les médias sont politiques et économiques. Les reporters enquêtant sur la corruption des pouvoirs publics sont souvent accusés de chercher à nuire à la nation. Si la diffamation n’est plus pénalisée depuis 2011, les poursuites judiciaires au civil sont légion.

106
au Classement mondial de la liberté de la presse 2016

Classement

+8

114 en 2015

Score global

+1,84

34,63 en 2015

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre