Liberia

Liberia

L’autocensure malgré un peu d’ouverture

Le Liberia est le premier pays d’Afrique de l’ouest à avoir adopté une loi protégeant la liberté de l’information. Le premier aussi en Afrique à avoir élu une femme au suffrage universel, par ailleurs co-lauréate du Nobel de la Paix 2011. Malgré ces premières, la liberté de la presse reste assez limitée. Des journalistes, condamnés à des amendes trop élevées, sont ainsi emprisonnés pour "dette". L’autocensure est largement pratiquée par les médias qui se tiennent à distance des sujets tabous comme la famille de la présidente ou la corruption du gouvernement.

93
au Classement mondial de la liberté de la presse 2016

Classement

-4

89 en 2015

Score global

+0,07

30,78 en 2015

  • 0
    journalistes tués en 2017
  • 0
    net-citoyens tués en 2017
  • 0
    collaborateurs tués en 2017
Voir le baromètre