Actualités

23 décembre 2020

Un mémorial en ligne et un prix d’écriture pour honorer le journaliste assassiné Christopher Allen, qui aurait eu 30 ans aujourd’hui

Photo: self portrait, Equatoria, South Sudan, August 2017
Avec le soutien de Reporters sans frontières (RSF), la famille du journaliste Christopher Allen, assassiné il y a trois ans alors qu’il couvrait la guerre civile au Soudan du Sud, lancent un mémorial en ligne et un prix d’écriture pour marquer ce qui aurait été son 30e anniversaire. Ils réitèrent également leur appel à la poursuite d’une enquête et à des mesures concrètes immédiates pour que justice soit rendue.

Le journaliste indépendant américain Christopher Allen aurait soufflé ses 30 bougies ce 23 décembre s’il n’avait pas été tué le 26 août 2017, alors qu’il couvrait la guerre civile au Soudan du Sud. Pour marquer son anniversaire, sa famille a inauguré un mémorial en ligne. Des photographies inédites et des extraits de textes écrits au cours des trois semaines que le journaliste a passées au sein des forces rebelles avant qu’il ne soit assassiné, seront disponibles.


La famille du journaliste a également annoncé le lancement d’un prix d’écriture Christopher Allen, un concours ouvert à tous les élèves d’école secondaire d’origine sud-soudanaise, vivant au Soudan du Sud ou dans un autre pays d’Afrique. Outre une dotation financière, le prix comprend un accompagnement reflétant à la fois l’amour des mots et le soutien qu’apportait généreusement Christopher à celles et ceux qui souhaitaient développer leur écriture et leurs compétences narratives.


Destinées à entretenir la mémoire et l’héritage de Christopher Allen, ces deux initiatives visent aussi à mettre en évidence la nécessité de rendre justice. Plus de trois ans après son assassinat, il n’y a toujours aucune enquête en cours, et aucune mesure concrète n’a été prise pour sanctionner cet acte. Alors que la famille du journaliste cherche toujours à savoir ce qu’il s’est exactement passé, ses propres gouvernements – le Royaume-Uni et les Etats-Unis – ont échoué à lui apporter le soutien nécessaire et à exercer suffisamment de pression sur le Soudan du Sud pour qu’il remplisse ses obligations et lance une enquête.


« Depuis plus de trois ans, nous avons tenté de découvrir la vérité sur ce qui était arrivé à notre fils. Depuis plus de trois ans, nous avons été livrés à nous-mêmes, sans soutien des institutions censées protéger les journalistes et préserver la liberté d’expression, déclarent les parents du journaliste, Joyce Krajian et John Allen. Alors que nous honorons le 30e anniversaire de Christopher sans lui, nous appelons à nouveau ces institutions - à commencer par le gouvernement américain - à prendre des mesures concrètes pour qu’aucun autre anniversaire ne se passe sans réponses ou justice, et pour qu’aucune autre famille ne vive la douleur que nous avons éprouvée. »


« Nous sommes à la fois attristés et frustrés par le fait que, trois ans après sa tragique disparition, la famille de Christopher Allen en soit au même point, à poser, encore et toujours, les mêmes questions aux mêmes institutions, à chercher des réponses et à attendre que les responsables rendent des comptes, déclare la directrice des campagnes internationales de RSF, Rebecca Vincent. A l’occasion de son anniversaire, nous renouvelons notre appel à la justice pour Christopher, mais aussi à ce que la communauté internationale prenne enfin des mesures concrètes pour mettre fin au climat général d’impunité qui entoure l’assassinat de journalistes dans le monde – par exemple à travers la création d’un poste de Rapporteur spécial des Nations unies pour la sécurité des journalistes. »


RSF reste engagée aux côtés de la famille de Christopher Allen dans sa campagne pour demander justice, accompagnée d’une équipe d’avocats de Howard Kennedy LLP and Doughty Street Chambers.


Le Soudan du Sud occupe le 138e rang sur 180 pays dans le Classement mondial pour la liberté de la presse établi par RSF en 2020.


-     Le mémorial en ligne de Christopher Allen est accessible à www.christopherallen.org.

-     Les informations sur le prix d’écriture Christopher Allen sont disponibles  à  www.christopherallen.org/prize

-     Contacts presse : la famille de Christopher Allen à [email protected] ou Rebecca Vincent à [email protected].