Actualités

10 mai 2007 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Libération du journaliste Roberto de Jesús Guerra Pérez, après deux ans de prison


Collaborateur des sites Payolibre, Nueva Prensa Cubana et de la station Radio Martí, Roberto de Jesús Guerra Pérez, 28 ans, a été libéré le 9 mai 2007, après avoir été arrêté lors d'une manifestation antigouvernementale, le 13 juillet 2005.

“Cela faisait presque deux ans que Roberto de Jesús Guerra Pérez était incarcéré. Un tribunal municipal de La Havane l'avait récemment condamné pour ‘trouble à l'ordre public' et compte tenu du temps de détention déjà effectué, sa peine devait se terminer le 13 mai. Cependant, nos pensées demeurent aux cotés des vingt-cinq autres journalistes emprisonnés à Cuba, dans des conditions précaires. Nous continuons à demander leur libération et espérons une amélioration de leurs conditions de détention, qui demeurent à ce jour particulièrement difficiles” a déclaré Reporters sans frontières.

Roberto de Jesús Guerra Pérez a quitté la prison de Valle Grande en mauvaise santé, en raison des grèves de la faim qu'il a menées en prison. “J'ai été battu par les gardiens de prison lors de ma détention, et j'ai aussi subi des tortures psychologiques” a-t-il confié à Radio Martí.

Il a affirmé que 160 personnes étaient incarcérées dans la prison de Valle Grande, alors qu'elle n'a qu'une capacité de 118 personnes. Certains détenus sont contraints de dormir à même le sol.