Actualités

6 janvier 2021

Inde : RSF appelle Twitter à rétablir le compte de The Kashmir Walla

Le compte Twitter de The Kashmir Walla a été brutalement suspendu le 31 décembre (illustration : Daniel Bastard / RSF).
Bombardé de signalements générés par des armées de trolls, Twitter a sèchement suspendu le compte de The Kashmir Walla, un magazine consacré à l’actualité politique, sociale et culturelle de la vallée du Cachemire. Reporters sans frontières (RSF) condamne l’opacité qui entoure cette suspension et demande le rétablissement immédiat du compte.

La suppression a été brutale et sans la moindre possibilité de recours. Le compte Twitter du magazine The Kashmir Walla a été soudainement suspendu le 31 décembre 2020 - une décision qui fait suite à la republication, sur le réseau social, d’un article initialement publié par le magazine en août dernier, consacré à la répression violente par les forces de sécurité indiennes d’une procession de la minorité religieuse chiite au Cachemire. 


Selon le rédacteur en chef du magazine, Fahad Shah, contacté par RSF, “ce tweet a attiré l’attention d’utilisateurs dont nous soupçonnons qu’ils font partie des armées de trolls de la droite nationaliste hindoue, et qui l’ont signalé en masse” auprès de Twitter.

 

La “cellule IT” (pour Information Technology) du BJP, le parti de cette mouvance au pouvoir en Inde, est célèbre pour manipuler les algorithmes des réseaux sociaux afin que des comptes de journalistes ou de médias jugés trop critiques soient suspendus automatiquement. Cette armée de trolls fait d’ailleurs partie des 20 prédateurs numériques de la liberté de la presse révélé en mars 2020 par RSF.


“Il est déplorable, reprend Fahad Shah, qu’aucune chance ne nous a été donnée - en tant que source d’information fiable et indépendante au Cachemire - de répondre à cette suspension. Surtout, Twitter n’a jamais répondu à l’appel que nous avons déposé.”  

 

Opacité totale


“Nous demandons aux administrateurs de Twitter en Inde de rétablir immédiatement le compte de The Kashmir Walla, prévient le responsable du bureau Asie-Pacifique de RSF, Daniel Bastard. Dans cette affaire, la totale opacité qui entoure les algorithmes du réseau social, aisément manipulables, est grandement préjudiciable à la liberté de la presse. En plus de transparence, nous demandons à Twitter de faire preuve de responsabilité en mettant en place un canal de contestation de ce type de blocage brutal.”


Afin de lutter contre ce type d’instrumentalisation des algorithmes des réseaux sociaux par des acteurs de l’information non fiables, RSF a mis au point la Journalism Trust Initiative, un système qui consiste à donner un avantage concurrentiel au journalisme respectant les normes déontologiques de la profession, comme s’y attache The Kashmir Walla


L’Inde se situe à la 142e place sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse établi en 2020 par RSF.