Actualités

26 juin 2018

Brésil : l’animateur radio Jairo Sousa assassiné dans l’Etat du Para

L’animateur radio brésilien Jairo Sousa a été abattu le 21 juin dans l’Etat du Para. Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités judiciaires de privilégier la piste professionnelle et d’identifier au plus vite les responsables de cette odieuse exécution.

Le 21 juin 2018 aux alentours de 5 heures du matin, dans la ville de Bragança (Etat du Para, au nord du Brésil), le journaliste/animateur radio Jairo Sousa (43 ans) a été abattu par deux hommes à moto alors qu’il se rendait dans les locaux de la station Radio Pérola, pour laquelle il animait une émission quotidienne. Il y dénonçait régulièrement les activités douteuses des responsables politiques de la région : détournements de fonds publics, affaires de corruption, etc.

Selon les informations collectées par RSF, Jairo Sousa recevait régulièrement des menaces, avait changé de numéro de téléphone à plusieurs reprises, avait fait part de ses inquiétudes à son avocat et utilisait occasionnellement un gilet pare-balles lors de ses déplacements.

Tout porte à croire que Jairo, comme d’autres journalistes engagés et critiques avant lui, a été tué en raison de son travail d’information. Cette violence ciblée contre la presse est scandaleuse et inacceptable dans un pays où la liberté de la presse est encore très fragile,” déclare Emmanuel Colombié, directeur du bureau Amérique latine pour RSF. La justice du Para doit faire toute la lumière sur cette affaire sordide et envisager la piste professionnelle comme prioritaire.”

La police du Para a dès le 21 juin constitué une équipe d’investigation spéciale, dont les premiers résultats se font toujours attendre.

Le 17 janvier 2018, Jefferson Pureza, un autre animateur radio, était lui aussi assassiné dans l’Etat de Goiás. Le Brésil est classé 102e au Classement mondial de la liberté de la presse 2018 publié par RSF.