Royaume-Uni

Royaume-Uni

Une dérive inquiétante

Malgré des améliorations dans certains domaines et l’existence de solides médias indépendants, le Royaume-Uni est l'un des pays occidentaux le moins performant au Classement mondial de la liberté de la presse. Cette situation est en grande partie due aux atteintes répétées envers les médias, souvent commises au nom de la sécurité nationale. La mise en œuvre de la loi sur le renseignement (Investigatory Powers Act) menace les lanceurs d’alerte, les journalistes et leurs sources de par l'absence de protection suffisante. En septembre, le Royaume-Uni et son système de surveillance ont été sanctionnés par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour avoir notamment porté atteinte au secret des sources des journalistes. Les mesures législatives de lutte contre le terrorisme et la criminalité sont perçues comme une entrave à la liberté de reportage et susceptibles de mettre en péril les données des journalistes.

Le gouvernement a continué à rechercher de nouveaux moyens pour limiter l’usage des logiciels de cryptage. En mars, le secrétaire d’Etat au Numérique, à la Culture, aux Médias et au Sport, Matt Hancock, a annoncé que la section 40 du « Crime and Courts Act 2013 » - qui prévoit de faire porter aux médias les frais de justice en cas de poursuites, indépendamment du bien-fondé de la plainte - ne serait pas mise en œuvre et abrogée par le gouvernement « à la première occasion », ce qui ne s'est toujours pas produit. L’adoption en mai dans la loi « Sanctions and Anti-Money Laundery Act » d’un amendement Magnitski permettant de sanctionner des individus ayant commis des violations des droits de l'homme n’a pas encore été mise en œuvre. Arrêtés en septembre en Irlande du Nord avec leur matériel, les journalistes Trevor Birney et Barry McCaffrey demeurent en liberté sous caution dans le cadre de l’enquête policière du « massacre de Loughinisland ».


33
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

+7

40 en 2018

Score global

-1,02

23,25 en 2018

  • 1
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre