Le Forum

Comme indiqué dans la Déclaration, un nouveau cadre de réflexion et d’action est nécessaire pour être à la hauteur des enjeux de l’espace global de l’information et de la communication à l’ère du numérique.


Une organisation portée par la société civile

Aux côtés de partenaires de la société civile et des différentes parties prenantes (Etats, plateformes, médias et acteurs de la société civile), RSF pilote la création d’une nouvelle entité : le Forum international sur l’information et la démocratie

La gouvernance de cette nouvelle organisation sera assurée par des organisations de la société civile afin d’assurer son indépendance vis-à-vis des Etats et des plateformes. Son mandat sera le suivant : 

  • Evaluer les moyens, normes et architectures de l’espace global de l’information et de la communication.
  • Enquêter sur le respect et l’implémentation des principes du Partenariat par les plateformes.
  • Formuler des recommandations non-contraignantes aux différentes parties prenantes afin de réguler l’espace global par des normes ou des pratiques vertueuses.
  • Faciliter l’émergence de solutions d’auto-régulation par et pour les acteurs de l’espace. 
  • Soutenir le journalisme en promouvant des solutions et nouvelles pratiques pour assurer la viabilité des modèles économiques. 

Une approche multipartite

Les recommandations issues des travaux du Forum seront adressées aux différents stakeholders.

  • Les Etats qui rejoignent le Partenariat international sur l’information et la démocratie recevront des recommandations pour une meilleure régulation de l’espace global de l’information et de la communication.
  • Les fournisseurs de services en ligne recevront des recommandations sur la manière de mettre en oeuvre les régulations ou d’initier des solutions d’auto-régulation basées sur les principes du Partenariat.  
  • Les médias participeront à l'élaboration des recommandations en apportant leur perspective. Ils apporteront leur expertise pour élaborer des opportunités d’auto-régulations et des moyens innovants de soutien au journalisme.
  • La société civile au sens large participera aux activités du Forum. Elle aura en particulier pour rôle de commenter les recommandations et leurs mise en oeuvre par les différentes parties prenantes. 

L’ensemble des parties prenantes sera rassemblée au cours d’une séance plénière annuelle. Cette rencontre sera l’occasion de rendre public le rapport annuel du Forum et ses principales recommandations. Les différentes parties prenantes pourront également annoncer les mesures prises. 

Les membres fondateurs