La radio CBS autorisée à émettre de nouveau

Reporters sans frontières se félicite de la réouverture de la radio CBS après plus d'un an de suspension. Les émissions ont repris leur diffusion normale, le 23 octobre 2010, à partir de 9 heures 30. Le retour à l'antenne de CBS ferme une page, celle des suspensions en série imposées à plusieurs médias à la suite des événements de septembre 2009. Nous accueillons cette nouvelle avec satisfaction, même si le climat actuel pour les journalistes en Ouganda reste inquiétant. Après le meurtre de deux journalistes le mois dernier dans des conditions encore non élucidées, après des agressions et des intimidations, nous demandons aux autorités de tout faire, à l'approche d'échéances électorales prévues en février 2011, pour protéger la presse et respecter la liberté d'expression. En septembre 2009, alors que des émeutes ayant fait plusieurs dizaines de morts agitaient Kampala, les autorités avaient décidé de fermer quatre stations de radio pour "incitation à la révolte". Suubi FM, Radio Two Akaboozi Kubiri, Radio Sapienta et CBS avaient été accusées d’avoir encouragé des partisans du Kabaka, souverain du royaume du Buganda, à s’en prendre à l’ethnie Ankole, à laquelle appartient le président ougandais Yoweri Museveni. Les radios ont toujours nié de telles accusations. CBS est la dernière de ces radios à rouvrir, les autres ayant obtenu la levée de leur suspension plus rapidement. Plus d'informations
Publié le 26.10.2010
Mise à jour le 20.01.2016