Héros de l'information

Biniam Simon

Biniam Simon était présentateur du journal télévisé sur la chaîne publique. Il a fui l’Erythrée, petit Etat méconnu de la corne de l’Afrique, peut-être la pire dictature de la planète sous la férule d’Issayas Afewerki : quelque 10 000 prisonniers politiques, dont une trentaine de journalistes, y sont détenus dans des conditions atroces. Nombre d’entre eux y perdent la vie. Réfugié en France, Biniam Simon anime depuis 2009 Radio Erena (“Notre Erythrée”), une station basée à Paris et soutenue par RSF, qui émet en Erythrée par satellite, sur ondes courtes et sur Internet (moins de 4 % de la population est connectée). Il s’appuie sur un réseau de correspondants d’un courage sans égal et diffuse une information fiable et indépendante, malgré les brouillages dont la radio fait l’objet. Ses auditeurs savent aussi qu’à les écouter, ils risquent de rejoindre l’enfer des geôles érythréennes.