Actualités

21 novembre 2003 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Une émission satirique retirée des programmes de la RAI


Reporters sans frontières s'interroge sur les raisons qui ont poussé le Conseil d'administration de la RAI à retirer l'émission d'actualité satirique " Raiot " de la grille des programmes de la chaîne publique RAI3. Ce dernier a décidé, le 19 novembre, de suspendre temporairement le programme de Sabrina Guzzanti et de visionner préventivement les cinq prochaines émissions. La décision de la chaîne publique fait suite à la diffusion, le 16 novembre, de l'émission " Raiot - Armi distrazione di massa ", sur le thème de l'information en Italie. " Ce serait un comble qu'une émission portant sur la liberté de la presse en Italie, et qui citait le classement mondial de Reporters sans frontières dans lequel l'Italie, est placée à la 53e place, soit sanctionnée pour son ton jugé trop critique", a déclaré Robert Ménard. " Afin que le doute soit levé sur les motivations du conseil d'administration de la RAI, nous espérons qu'il réintégrera au plus vite et sans conditions " Raiot " dans les programmes de RAI3 ", a-t-il ajouté. Dans un communiqué de presse du 19 novembre, le Conseil d'administration de la RAI a déclaré que la suspension de " Raiot " était due aux possibles conséquences pénales liées aux propos tenus lors de l'émission. Selon nos informations, la chaîne de télévision Mediaset, appartenant au président du Conseil, Silvio Berlusconi, a porté plainte en diffamation contre la RAI et les responsables de l'émission. La chaîne de télévision privée considère que des "mensonges et de très graves accusations " ont été proférés contre elle dans le cadre de l'émission et que ces propos diffamatoires portent préjudice à la réputation d'une société cotée en bourse, d'autant plus qu'ils émanent d'un concurrent direct. Au cours de l'émission, Sabrina Guzzanti a notamment déclaré que, alors que tous les médias italiens essuyaient des pertes en terme de publicité, Mediaset était la seule chaîne de télévision à obtenir des résultats positifs.