Actualités

15 décembre 2017

Un site d’information de référence bloqué au Bélarus

Le ministère de l’Information bélarusse a annoncé le 15 décembre 2017 le blocage du site d’information de référence Belarousski Partyzan. Reporters sans frontières (RSF) dénonce un acte de censure pure et simple, et appelle les autorités à revenir sur leur décision.

Le ministère de l’Information affirme que Belarousski Partyzan s’est rendu coupable de “violations systématiques de la législation sur les médias”. Mais il ne précise pas quels contenus ont pu poser problème.


Fondé en 2005 par le célèbre journaliste indépendant Pavel Cheremet, assassiné en 2016 à Kiev, Belarousski Partyzan publie des articles d’actualité, d’analyse et des billets d’opinion. Le Bélarus occupe la 153e place sur 180 au Classement mondial 2017 de la liberté de la presse. Le contrôle du ministère de l’Information sur les médias s’est fait plus tatillon après la nomination d’Ales Karlioukevitch comme ministre par le président Loukachenko, fin septembre.