Actualités

30 mai 2017 - Mis à jour le 31 mai 2017

Toujours sans nouvelles du journaliste mexicain Salvador Adame Pardo kidnappé

Reporters sans frontières est particulièrement préoccupée par la disparition du journaliste et animateur TV Salvador Adame Pardo, enlevé par un groupe armé le 18 mai 2017.

Voilà 13 jours que l’on est sans nouvelles du journaliste Salvador Adame Pardo. Ce directeur et animateur pour Canal 6 Media TV a été enlevé par un groupe d'hommes armés à Nueva Italia, municipalité de l'Etat de Michoacán. Ses proches ont porté immédiatement plainte auprès des autorités. Selon l’épouse de Salvador, contactée par RSF, aucune réponse ni avancées significatives n’ont été fournies par les enquêteurs depuis l’enlèvement.


Salvador était connu pour ses positions critiques envers les autorités locales. Il avait depuis plusieurs années cessé de traiter les thématiques liées à la violence et au crime organisé, face aux pressions et aux menaces exercées par les cartels de la région.


“RSF exhorte les autorités du Michoacan à identifier les responsables de cet enlèvement, et à localiser au plus vite Salvador Adame Pardo, déclare Emmanuel Colombié, directeur du bureau Amérique latine de l’organisation. La famille du journaliste doit également bénéficier de mesures de protection dans les plus bref délais”.


La porte-parole du bureau du procureur de l'Etat du Michoacán a déclaré avoir pris toutes les mesures nécessaires afin de retrouver le journaliste. La Feadle, parquet fédéral spécialisé pour délits contre la liberté d'expression, a de son côté ouvert un dossier sur l'affaire.


Salvador Adame Pardo est le cinquième journaliste disparu dans l'Etat du Michoacán depuis 2006, après José Antonio García Apac (2006) ; Mauricio Estrada Zamora (2008), María Esther Aguilar Cansimbe (2009) et Ramón Ángeles Zalpa (2010). Cinq journalistes ont par ailleurs été assassinés au Michoacán depuis 2007.


Le Mexique se situe à la 147e place sur 180 au Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF en 2017.