Actualités

27 novembre 2017

Russie : Tentative de meurtre contre une journaliste indépendante à Volgograd

Crédit : Bloknot Volgograda
Reporters sans frontières (RSF) exige une enquête complète et impartiale sur la tentative de meurtre dont a fait l’objet la rédactrice en chef du site d’information indépendant Bloknot Volgograda, Ioulia Zavialova. Les câbles de freins de sa voiture ont été sectionnés dans la nuit du 25 au 26 novembre 2017 à Volgograd, dans le sud-ouest de la Russie.

Читать по-русски / Lire en russe


“Le sabotage du véhicule de Ioulia Zavialova envoie un signal d’intimidation intolérable à la journaliste et à ses collègues de Volgograd, souligne Johann Bihr, responsable du bureau Europe de l’est et Asie centrale de RSF. Les forces de l’ordre doivent impérativement tout mettre en oeuvre pour identifier les responsables de cet acte, qui aurait pu avoir des conséquences tragiques.”


D’après Ioulia Zavialova, le sabotage de sa voiture ne peut être lié qu’à ses activités professionnelles. La police a annoncé qu’une “expertise” des câbles sectionnés était en cours. Mais d’après Bloknot Volgograda, l’incident n’est pour l’instant qualifié que “d’atteinte à la propriété d’autrui”.


Bloknot Volgograda est un des titres les plus lus de la région. Critique des autorités locales, il enquête régulièrement sur des affaires de corruption. L’impunité des violences contre les journalistes est un problème récurrent en Russie, qui occupe la 148e place sur 180 au Classement 2017 de la liberté de la presse.