Actualités

15 novembre 2018

RSF soutient la plainte déposée par CNN contre la Maison Blanche

Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP
Reporters sans frontières (RSF) apporte son soutien à CNN dans sa procédure judiciaire contre l’administration Trump, après que cette dernière a annulé l’accréditation à la Maison Blanche de son journaliste, Jim Acosta. De nombreux médias américains ont également affiché leur solidarité envers la chaîne d’information.


Une démocratie repose sur une presse libre et capable de couvrir toutes les activités du gouvernement, même si ceux au pouvoir n’apprécient pas les questions posées ou les journalistes qui les posent, a déclaré Margaux Ewen, directrice du bureau Amérique du Nord de RSF. Cette affaire a des répercussions qui vont au-delà du cas de CNN et de Jim Acosta, il est donc encourageant de voir tant de rédactions se rallier derrière cette procédure. RSF se joint à elles pour réclamer la restitution immédiate de l’accréditation de Jim Acosta.

 

Mardi 13 novembre, CNN a assigné l’administration Trump en justice devant un tribunal fédéral de Washington pour que l’accréditation de son correspondant à la Maison Blanche, retirée la semaine dernière, soit immédiatement rétablie. La chaîne d’information accuse le gouvernement d’avoir violé les droits de son reporter garantis par le Premier et le Cinquième amendement de la Constitution, qui portent respectivement sur la liberté d’expression et le traitement équitable de tout individu face à la loi. De nombreux médias, dont Fox News, NBC News, l’Associated Press, Bloomberg, Gannett, le New York Times, Politico, USA Today et le Washington Post, ont depuis apporté leur soutien à CNN

Les États-Unis occupent le 45e rang sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2018 de RSF, après avoir reculé de 2 places en 2017.

Pour les dernières mises à jour, suivez RSF sur twitter @RSF_inter.