Actualités

30 mars 2015 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Protection des blogueurs : RSF dénonce la passivité des autorités


Le 30 mars, le blogueur bangladais Washiqur Rahman a été sauvagement assassiné par trois individus armés de machettes, dans la zone industrielle de Tejgaon à Dacca. Deux des trois agresseurs ont été appréhendés par la police après les faits. Le dernier suspect aurait réussi à prendre la fuite.
Selon les premières déclarations de la police à la presse locale, les articles de Washiqur Rahman, âgé de 27 ans, seraient à l’origine de l’attaque, bien qu’aucune publication en particulier n’ait été mentionnée. “Nous sommes horrifiés par ce nouvel acte barbare qui met un peu plus en péril la liberté d’expression et de l’information au Bangladesh, déjà mise à mal par la violence quasi quotidienne à laquelle les blogueurs et les journalistes font face, déclare Benjamin Ismaïl, responsable du bureau Asie-Pacifique de Reporters sans frontières. Nous adressons toutes nos condoléances à la famille et aux proches de Washiqur Rahman. Nous déplorons la passivité des autorités en matière de protection des blogueurs, et particulièrement de ceux qui s’expriment et informent sur la religion, les libertés fondamentales et les extrémismes de toutes sortes. Nous appelons à nouveau le Premier ministre à combattre l’insécurité croissante dans le pays, sous peine de voir la fuite de tous les penseurs laïques et l’installation définitive d’une autocensure stricte dans tous les débats publiques.” Le 26 février 2015, plusieurs individus non identifiés ont assassiné l’écrivain et blogueur Avijit Roy et blessé gravement son épouse, Rafida Ahmed Banna. Reporters sans frontières avait alors dénoncé l'insuffisance des moyens mis en place afin de traduire en justice les auteurs et commanditaires de crimes contre les journalistes et blogueurs. L’organisation avait également exhorté les autorités à allouer des ressources dans le but d’assurer la protection des blogueurs menacés en ligne par des groupes religieux radicaux et celle des blogueurs réputés pour leur engagement en faveur de la liberté d’expression. Depuis 2013, trois blogueurs ont été tués au Bangladesh, qui occupe la 146e place sur 180 dans le Classement mondial pour la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.