Actualités

4 novembre 2016

Nouveau décès d’un journaliste dans la province d’Helmand

Nematullah Zahir Aryana TV
Reporters sans frontières (RSF) est profondément attristée par le décès, le 4 novembre 2016, du journaliste de la chaîne Aryana TV, Nematullah Zahir.

Ce dernier a été tué lorsque son véhicule a sauté sur une mine dans la localité de Sorgur au sud de la province de Helmand, siège depuis six mois d'une intense confrontation entre les forces armées afghanes et les Taliban, affrontements qu’il allait couvrir. Le journaliste est mort sur le coup, son conducteur a été blessé, tout comme deux autres journalistes se trouvant dans la voiture qui les suivait. Leurs vies ne sont plus en danger.


RSF présente ses condoléances à la famille et aux collègues de Nematullah Zahir. Ce tragique accident rappelle le danger auquel s'expose les journalistes qui couvrent des zones de conflit.


C'est le troisième journaliste tué dans la province de Helmand, cinq mois jour pour jour après la mort du journaliste américain de National Public Radio (NPR) David Gilkey et de son collègue afghan Zabihullah Tamanna, près de la localité de Marjah.

L’Afghanistan occupe la 120e place sur 180 dans le Classement de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières en 2016.