Actualités

6 mai 2020

Des organisations de défense de la liberté de la presse demandent l’assistance d’Europol dans l'enquête sur le meurtre de Daphne Caruana Galizia

ANDREAS SOLARO / AFP
Dans une lettre conjointe, RSF et huit autres organisations de défenses de la liberté de la presse ont demandé au Procureur Général de la Valette de requérir l'assistance d'Europol pour mieux faire aboutir l'enquête sur l'assassinat de la journaliste maltaise. L'efficacité d’Europol a déjà été démontrée en Slovaquie à la suite de la mort du journaliste Ján Kuciak.

Dr. Peter Grech, Procureur général, Bureau du Procureur général, The Palace, Republic Street, La Valette, VLT 2000

 

CC : Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne ; Věra Jourová, Vice-présidente chargée des valeurs et de la transparence ; Catherine De Bolle, Directrice exécutive d'Europol et Didier Reynders, Commissaire européen à la justice.

 

                                                                                              5 mai 2020

 

Re : Appel à former une équipe commune d'enquête d'Europol (pour la journaliste assassinée Daphne Caruana Galizia) 

 

Monsieur le Procureur général,

 

Nous, les organisations de défense de la liberté de la presse soussignées, vous demandons d'inviter Europol à apporter son soutien aux procédures judiciaires liées à l'assassinat, en octobre 2017, de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia.

 

Nous sommes profondément préoccupées par le fait que justice n’ait pas encore été rendue à la journaliste Daphne Caruana Galizia ou à sa famille.

 

L’aide d'Europol pourrait apporter un soutien précieux et contribuerait à assurer la résolution de cette affaire. En Slovaquie, l'assistance et la contribution d'Europol ont été saluées dans le cadre de l'enquête sur l’assassinat du journaliste Ján Kuciak.

 

L'appel pour former une équipe commune d’enquête avec Europol a été lancé, parmi d'autres préconisations, par le Groupe de surveillance de l'Etat de droit du Parlement européen. Le nouveau gouvernement de Malte a fait naître l'espoir que les recommandations formulées en décembre 2019 par la résolution du Parlement européen et par le rapport de la Commission de Venise de 2018, seraient mises en œuvre. Une assistance renforcée de la part d’Europol pourrait aussi y contribuer. Nous espérons également qu'Europol pourrait faciliter les procédures judiciaires, en améliorant la coopération des autorités maltaises avec toutes les juridictions étrangères et en permettant un meilleur accès aux informations.

 

Les autorités maltaises se voient offrir une nouvelle occasion de démontrer que la justice sera rendue pour Daphne Caruana Galizia et sa famille, en demandant à Europol de mettre immédiatement en place une équipe commune d'enquête. En rendant justice dans une affaire si importante, les autorités maltaises démontreront que personne à Malte n'est au-dessus des lois et que les journalistes seront protégés.

 

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Procureur général, l'expression de mes sentiments distingués,

 

Reporters sans frontières (RSF)

 

Committee to Protect Journalists (CPJ)

 

International Press Institute (IPI)

 

Article 19

 

Index on Censorship

 

Association des journalistes européens (AEJ)

 

Scottish PEN

 

European Centre for Press and Media Freedom (ECPMF)

 

IFEX