Actualités

27 mars 2013 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Censure des programmes de la BBC sur le Conseil des droits de l’Homme


Depuis le 16 mars 2013, et tandis que se tenait la 22ème session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies (CDH) à Genève, qui devait notamment aborder la question des crimes de guerre commis au Sri Lanka, les programmes du service en langue tamoule de la BBC ont été régulièrement censurés par le service de diffusion national du Sri Lanka (Sri Lanka Broadcasting Corporation, SLBC), censé les diffuser. “Le remplacement de la couverture par la BBC des activités du Conseil des droits de l’Homme par des programmes sans aucun rapport avec ces événements, constituent une atteinte directe au droit à l’information de la population tamoule. En agissant de la sorte, les commanditaires de cette censure nuisent directement au processus de réconciliation nationale, déjà mis à mal par un contrôle arbitraire de l’information et un climat d’insécurité touchant les journalistes qui tentent de le couvrir”, ont déclaré Reporters sans frontières et son organisation partenaire Journalists for Democracy in Sri Lanka (JDS). “Il est peu probable que les la SLBC ait pris seule la décision d’altérer les programmes de la BBC. Tout laisse à penser qu’il s’agit d’une décision politique prise aux plus hauts niveaux du gouvernement. Nous demandons que toute la lumière soit faite sur cette censure et mettons la justice en garde contre toute tentative d'attribuer à la seule SLBC la responsabilité du procédé“, ont ajouté les organisations. Les perturbations du service en langue tamoule de la BBC sont apparues au lendemain de l’examen périodique universel du Sri Lanka par le Conseil des droits de l’Homme, qui s’est déroulé le 15 mars. Certains programmes à destination d’auditeurs tamouls, commentant le déroulement des sessions du CDH à Genève, sur la responsabilité de l'Etat dans les graves violations des droits de l’Homme commises lors de la guerre civile, entre 1983 et 2009, ont été interrompus par la SLBC, et remplacés par d'autres programmes. Des sujets relatifs au contexte politiques en Inde, notamment dans l’État du Tamil Nadu, ont également été censurés. Le 26 mars 2013, alors que la censure des programmes de la veille avait été confirmée, le directeur du BBC World Service, Peter Horrocks, a annoncé la suspension des émissions de la BBC sur la SLBC. "Nous regrettons l'interruption du service pour nos fidèles auditeurs au Sri Lanka, mais une telle ingérence dans nos programmes constitue un grave préjudice sur la confiance que nous accorde ce public, ce que la BBC ne peut tolérer”, a-t-il déclaré. Le 9 février 2009, la BBC avait annoncé la suspension de ses programmes “jusqu’à ce que la SLBC puisse garantir la retransmission de ses programmes sans interférences”. Entre le 27 novembre 2008 et le début du mois de janvier 2009, la BBC avait dénombré 17 cas d’ingérence dans ses programmes en langue tamoule, et 8 dans ses programmes en langue cingalaise. Le Sri Lanka, qui censure de nombreux sites Internet d'information fait partie des "pays sous surveillance" et se situe à la 162ème place, sur 179 pays, du classement 2013 de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. Les auditeurs du Sri Lanka peuvent continuer à écouter la BBC sur ondes courtes et via leur service en ligne. BBC Tamil
 25 meterband 11965 Khz 31 meterband 9855 khz 49 meterband 6135 khz 41 meterband 7600 khz BBC Sinhalese
 49 meterband (6135 kHz) 
31 meterband(9615 kHz) 
41 meterband(7699 kHz) Le contenu de la BBC World Service en anglais est diffusé sur la SLBC : de 03h00 à 04h30; 11h30 à 12h30 et 13h30 à 14h30 (Heure GMT) Et via les sites Internet de la BBC www.bbc.com http://www.bbc.co.uk/tamil/ http://www.bbc.co.uk/sinhala/