Actualités

27 décembre 2018

Albanie : RSF et trois autres organisations demandent le retrait d’un projet de loi sur les médias en ligne

Le Premier ministre albanais Edi Rama / AFP
Quatre organisations internationales de défense de la liberté de la presse demandent dans une lettre ouverte au Premier ministre albanais, Edi Rama, de retirer un projet de loi sur les médias en ligne susceptible de restreindre l’accès des citoyens albanais à l’information.

Pour enrayer le développement de la “diffamation” en ligne,  le Premier ministre albanais Edi Rama veut modifier la législation sur les médias actuellement en vigueur et soumettre  prochainement au parlement un projet de loi en deux volets qui modifie les obligations des médias électroniques.

 

Le premier volet du projet vise à renforcer les pouvoirs de l’Autorité qui contrôle le marché des télécommunications, en la chargeant de vérifier que “les entrepreneurs respectent leurs obligations en matière de sécurité nationale, de sécurité publique (...) et en rendant obligatoire l’enregistrement des médias électroniques auprès d’elle.”

   

Le second volet permet au régulateur des médias (Albanian Audiovisual Media Authority) de juger si le contenu des médias en ligne est “biaisé”, où s’il comporte des informations qui portent préjudice “à la morale publique” ou qui incitent à commettre des infractions pénales.

 

Les quatre organisations estiment que si le Parlement adoptait ces projets de loi, il entraverait  gravement la libre circulation de l'information en limitant les médias en ligne et restreindrait le droit des citoyens albanais à accéder à l'information.

 

L’Albanie occupe la 75e place sur 180 dans le Classement de la liberté de la presse 2018 établi par Reporters sans frontières.