×

Message d'état

Votre inscription a bien été prise en compte !

Maroc / Sahara occidental

Maroc / Sahara occidental

Pressions judiciaires accrues sur les journalistes

VOIR LE #MomProject SUR L'INDÉPENDANCE DES MÉDIAS AU MAROC


Au Maroc, outre les procès qui se poursuivent depuis des années contre plusieurs acteurs des médias, l’année 2018 a été marquée par de fortes pressions judiciaires sur les journalistes. Les autorités marocaines ont délibérément entravé le travail des médias nationaux et étrangers travaillant sur le Hirak du Rif ou le dossier désormais tabou de la migration. Plusieurs procès ont été intentés, aussi bien contre des journalistes-citoyens que professionnels. Plusieurs sont actuellement incarcérés, et des peines de prison et des amendes ont été prononcées, tandis que des journalistes étrangers ont été expulsés.

135
au Classement mondial de la liberté de la presse 2019

Classement

0

135 en 2018

Score global

+0,85

43,13 en 2018

  • 0
    journalistes tués en 2019
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2019
  • 0
    collaborateurs tués en 2019
Voir le baromètre