Héros de l'information

Assen Yordanov

En octobre 2010, Assen Yordanov a fondé avec Atanas Tchobanov le site bivol.bg (« le buffle »), qui s’est rapidement fait connaître par ses enquêtes exclusives sur la corruption, les failles du système judiciaire et la collusion entre politiques et crime organisé en Bulgarie. Quelques mois plus tard, bivol.bg devenait le partenaire officiel de WikiLeaks pour la publication des câbles diplomatiques américains concernant Sofia et les Balkans voisins. Et à l’été 2011, Yordanov organisait déjà des cours pour les journalistes locaux sur la protection des communications face aux écoutes et au piratage, très pratiqués par les autorités bulgares. Bien évidemment, le « buffle », qui survit grâce à la collecte de dons et à l’enthousiasme de ses journalistes, est boycotté par la pub, qui ne veut pas fâcher les puissants mis en cause.