Blaž ZGAGA

Slovénie

Cible des autorités


Au lieu de répondre aux questions du correspondant de RSF et de l'hebdomadaire croate Nacional Blaž Zgaga sur la mise en place d’une nouvelle cellule de crise sur l’épidémie de Covid-19, les autorités slovènes ont déclenché une vaste et violente campagne d’insultes et de menaces contre lui. Le harcèlement des journalistes critiques a été tel que la Commission européenne a rappelé au gouvernement qu’ils méritaient d’être protégés et non attaqués. L’Europe s’est aussi inquiété du risque de voir la violence en ligne devenir bien réelle.