Actualités

15 mars 2017

RSF et le LCFP mettent en place une cellule de crise pour venir en aide aux journalistes d’Annabaa TV

Reporters sans frontières (RSF) et le Centre libyen pour la liberté de la presse (LCFP) dénoncent l’incendie dont a été victime le média Annabaa TV, ce 15 mars. Une liste des employés de la chaîne a été diffusée sur internet exposant les journalistes à un danger très sérieux. RSF et le LCFP mettent en place une cellule de crise pour leur venir en aide.

Annabaa TV, basée dans la banlieu de Tripoli, a cessé de diffuser après avoir été incendiée par une milice de l’ouest libyen. Le groupe armé a également diffusait une liste volée des employés du média avec leurs noms complets, le département dans lequel ils travaillent et le montant de leur salaire. La publication de cette liste a déclenché un déferlement de commentaires haineux contre les journalistes qui se retrouvent grandement exposés. RSF et le LCFP mettent à disposition des journalistes du média un numéro que peuvent contacter les journalistes d’Annabaa TV dans le cas où ils auraient besoin d’un soutien d’urgence.


Nous condamnons fermement cet incendie et l’exposition publique à des fins de nuire des noms et informations personnelles des employés de la chaîne, déclare Virginie Dangles, rédactrice en chef de Reporters sans frontières. La sécurité physique des journalistes travaillant sur le terrain libyen doit être une priorité absolue pour toutes les parties au conflit.”

De son côté, le Centre libyen pour la liberté de la presse par la voix de son directeur, Mohamed Ennajem, a également condamné cet acte criminel. “Nous sommes inquiets pour la sécurité physique de nombreux journalistes après la publication de la liste volée lors de l’attaque et nous demandons aux autorités de Tripoli de les protéger.”


Pour venir en aide aux journalistes, RSF et le LCFP ont mis en place une cellule de crise commune à destination des journalistes d’Annabaa TV.

Contact :

Pour nous contacter:

Par téléphone : 00218 910 200 231.

Par mail : afn@rsf.org


La Libye est 164e sur 180 au Classement mondial de la liberté de la presse de RSF en 2016.