Actualités

29 février 2016 - Mis à jour le 8 mars 2016

RSF développe ses activités en Afrique du nord depuis son bureau de Tunis


Grâce à l’élargissement des compétences de son bureau en Tunisie, Reporters sans frontières (RSF) à Tunis entend développer ses activités de plaidoyer et ses projets en Afrique du Nord, notamment au Maroc, en Algérie et en Libye.

Après avoir contribué à l’émergence et à la consolidation (insuffisante) de la liberté de la presse en Tunisie, notamment grâce à la création d’un bureau à Tunis en 2011, Reporters sans frontières (RSF) développe ses activités dans le Maghreb. Le travail sur l’Afrique du Nord, mené jusqu’alors depuis le siège de l’organisation à Paris, sera désormais effectué depuis Tunis, sous la direction de Yasmine Kacha, responsable du bureau. Cette dernière a pour mission de renforcer le travail de plaidoyer de l’organisation et d’y mener des projets concrets sur le terrain pour répondre aux nombreux enjeux qui traversent les quatre pays de la région.

Informer constitue encore aujourd’hui une activité à haut risque dans des états comme l’Algérie ou le Maroc. Prétextant l’atteinte à la sécurité ou à l'intérêt national, au Chef de l’Etat ou à la monarchie, les autorités des deux pays maintiennent une très forte pression sur le journalisme indépendant. En Tunisie, les pouvoirs publics n’hésitent plus à traîner les reporters devant les tribunaux au motif fallacieux de soutien au terrorisme. Enfin, le sort réservé aux journalistes libyens ces derniers mois dans un contexte marqué par une violence extrême ajoute à l’urgente nécessité de se mobiliser afin de mieux protéger la liberté d’information dans cette zone.

L’élargissement des activités de notre bureau de Tunis participe du renforcement stratégique de nos capacités en Afrique du nord, une région éminemment importante pour l’organisation, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de RSF. Notre action se concentrera sur trois axes principaux : défendre et renforcer l’indépendance des médias, plaider pour la fin des poursuites pénales à l’encontre des journalistes et agir pour mettre fin à l’impunité des auteurs d’exactions contre les reporters de la zone.”

Nous ferons en sorte d’allier des stratégies d’influence et des actions assistance pour aider les journalistes marocains, algériens, tunisiens et libyens à exercer librement leur métier dans l’espoir qu’enfin dans ces pays, la presse puisse jouer son rôle de contre pouvoir sans entraves ”, ajoute Yasmine Kacha, responsable du bureau Afrique du Nord.

Ouvert après la chute du régime de l’ex-président Ben Ali, le bureau Tunisie de RSF avait pour principal objectif d’accompagner le chantier des réformes engagées dans le secteur des médias. L’organisation s’est principalement mobilisée pour l’adoption des articles relatifs à la liberté d’expression (article 31), à l’accès à l’information (article 32) et à l'instance de la Communication audiovisuelle (article 127) dans la Constitution du 27 janvier 2014 et pour l’application exclusive du Décret-loi n°115-2011 dans les affaires de presse tout en oeuvrant à créer un dialogue depuis longtemps rompu entre policiers et journalistes. RSF a en outre organisé une vingtaine de formations en faveur des professionnels et non professionnels des médias sur la question de la protection des données personnelles, de la sécurité physique des journalistes et de la couverture médiatique des questions liées aux droits de l’homme. Lancées en 2012 et 2015, les deux campagnes de RSF “Libres jusqu’à quand?” et “La liberté de l’information ne tient qu’à un fil” ont été quant à elles, largement diffusés dans tous les médias et sur le territoire tunisien avec pour objectif de sensibiliser à l’importance de préserver la liberté d’information, acquis essentiel de la Révolution du 14 janvier 2011.

Organisation internationale de défense et de promotion de la liberté d’information, Reporters sans frontières, dont le siège est basé à Paris, dispose de quatorze bureaux à l’international, notamment à Washington, Bruxelles, Berlin et Madrid. L’organisation a créé un bureau à Rio-de-Janeiro pour couvrir l’Amérique latine et un nouveau devrait être créé prochainement à Hong Kong. Le bureau de Tunis est sa principale antenne dans le monde arabe. L’organisation travaille grâce à des correspondants dans 130 pays.

-----
Contact Bureau Afrique du Nord

Téléphone : (00216) 71 24 76 78

Mail : ykacha@rsf.org