Actualités

19 février 2015 - Mis à jour le 8 juin 2016

Reporters sans frontières lance la campagne #FreeAustinTice, une première dans l’histoire des médias américains

Reporters sans frontières (RSF) lance aujourd’hui une campagne de sensibilisation pro bono d’une ampleur sans précédent, avec le soutien des principaux groupes de médias en faveur du journaliste américain Austin Tice, disparu en Syrie depuis 2012.

Le journaliste américain, Austin Tice, a disparu en Syrie en août 2012. Il a notamment travaillé pour McClatchy, le Washington Post, Associated Press, l’AFP, ainsi que CBS, NPR et la BBC. Il a gagné le prix George Polk en 2012 pour les grands reporters et le prix du président du groupe McClatchy en 2012. D’après des sources fiables, Austin Tice est en vie et n’est pas retenu par le groupe EI mais l’identité de ses ravisseurs n’est pas officiellement connue.


Depuis septembre 2012, RSF a assisté et conseillé sa famille. Ses parents ont demandé à l’organisation de les aider à mieux faire connaître la situation de leur fils. RSF s’est associée à l’agence J. Walter Thompson pour préparer une campagne de sensibilisation afin de faire tout ce qui est possible pour ramener Austin Tice sain et sauf chez lui. J.Walter Thompson a préparé, bénévolement, cette campagne articulée autour de l’idée d’être les yeux bandés quand les journalistes sont portés disparus.


Avec la campagne #FreeAustinTice, RSF exhorte les ravisseurs d’Austin à le libérer immédiatement et invite tous les médias et les citoyens américains à rejoindre l’appel des parents d’Austin. Nous lançons la campagne #FreeAustinTice au moment critique où la Maison Blanche est en train de revoir sa politique pour obtenir la libération d’otages américains”, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières.


Participez à la campagne #FreeAustinTice


Tout le monde peut rejoindre la campagne #FreeAustinTice en signant la pétition adressée au président Obama ou en faisant “la promesse du bandeau”, un symbole du kidnapping d’Austin qui reste sans réponse. Le bandeau symbolise le fait que lorque les journalistes sont réduits au silence, nous sommes tous privés d’informations et donc nous sommes tous les yeux bandés.”


Pour participer, prenez une photo de vous avec les yeux bandés et diffusez l’appel à action sur les réseaux sociaux appropriés:


Facebook/Instagram: I take the Blindfold Pledge to raise awareness of the 2012 kidnapping of the American journalist Austin Tice. This is a plea to the US government to seek out answers and bring Austin home. I call on _____ to also take the pledge. #FreeAustinTice


(Facebook / Instagram: Je fais la promesse du bandeau et prends l'engagement de faire connaître l'enlèvement du journaliste américain Austin Tice en 2012. Ceci est un appel au gouvernement américain pour demander des réponses et ramener à la maison Austin. J'appelle ___ à prendre également cet engagement. #FreeAustinTice)


Twitter: I wear the blindfold to #FreeAustinTice. I call on ____ to take the pledge


(Twitter: Je porte le bandeau à #FreeAustinTice. J'appelle __ à prendre l'engagement)


Twitter: The American journalist Austin Tice disappeared in Syria in 2012. Help us to bring him safely home. Sign the petition #FreeAustinTice.


Twitter: Le journaliste américain Austin Tice a disparu en Syrie en 2012. Aidez-nous à le faire revenir sain et sauf chez lui.Signez la pétition #FreeAustinTice.

Une première dans l’histoire des médias américains

Gannett et USA TODAY, GlobalPost, Hearst Newspaper Group, McClatchy Newspapers, Le Groupe Atlantic Media, le Washington Post ainsi que le National Press Club et le Newseum sont déjà des partenaires officiels de la campagne de #FreeAustinTice. A partir du 19 février 2015, plus de 268 sites internet vont publier des bannières #FreeAustinTice pendant plusieurs semaines, dans tous les Etats-Unis.


Une telle mobilisation collective des médias américains pour un journaliste porté disparu est sans précédent. C’est une première dans l’histoire des médias américains. Nous ne remercierons pas assez nos partenaires qui ont offert des millions d’impressions numériques pour la campagne et le New York Times qui a offert une page entière à #FreeAustinTice,” déclare Delphine Halgand, la directrice de Reporters sans frontières aux Etats-Unis.


"Nous continuons à demander au gouvernement d’en faire davantage pour obtenir le retour d’Austin sain et sauf et nous sommes convaincus que la participation du public dans la campagne va amplifier notre voix et faire une réelle différence”, déclarent Debra et Marc Tice, les parents d’Austin.


L’énorme soutien que reçoit Austin nous fait chaud au coeur, déclare le rédacteur en chef du Washington Post, Martin Baron, dans un communiqué. Nous voulons faire tout ce qui est possible pour sensibiliser le public à son atroce et longue captivité et faciliter sa libération”.


Après près de 1000 jours en captivité, il est plus que tant de relacher Austin Tice. Nous espérons que nous pourrons convaincre ceux qui retiennent Austin de le libérer grâce à la portée des médias sociaux et d’Internet. Sa famille et ses amis attendent son retour”, déclare James Asher, responsable du bureau de Washington de McClatchy Co.


Aujourd’hui, plus que jamais, il est nécessaire de soutenir la liberté de la presse, déclare le président et éditeur de USA TODAY, Larry Kramer. C’est un moment déterminant : le monde devient de plus en plus dangeureux pour les journalistes. Ne serait-ce qu’en 2015, 13 journalistes ont été assassinés et 164 emprisonnés. Nous sommes fiers de soutenir cette campagne autour de cette cause importante”.


La Syrie, pays le plus dangereux pour les journalistes

Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières souligne que “la Syrie est le pays le plus dangereux pour les journalistes depuis le début du soulèvement en mars 2011”. Des centaines de journalistes et de net-citoyens ont été arrêtés, enlevés ou tués par les différentes parties en présence. Les journalistes locaux ont payé un tribut particulièrement lourd pour leur combat pour la liberté de l’information. La Syrie est classée 177ème parmi 180 pays dans le Classement de la liberté de la presse de Reporters sans frontières, publié en 2015.


Reporters sans frontières travaille depuis des décenies dans le monde entier avec les familles, les employeurs et les gouvernements de journalistes retenus en otages ou portés disparus. L’organisation leur fournit des informations, des contacts, des conseils en termes de stratégie médiatique, des plateformes pour les comités de soutien ainsi que l’assistance logistique nécessaire en fonction des différents cas.


Contactez Delphine Halgand, Directeur US, si votre média souhaite rejoindre la campagne ou pour les relations presse: [email protected]


Pour soutenir la cause #FreeAustinTice et obtenir plus d’information sur l’aide que vous pouvez apporter : http://freeaustintice.rsf.org.

------------------------------

Reporters sans frontières est la plus grande organisation de défense de la liberté de la presse dans le monde avec près de trente ans d’expérience. Grace à son réseau unique de 150 correspondants dans 130 pays, 11 bureaux nationaux (Autriche, Belgique, Finlande, France, Allemagne, Italie, Espagne, Suède, Suisse, Tunisie et Etats-Unis et un statut consultatif aux Nations unies et à l’Unesco, Reporters sans frontières a un impact global en recueillant des données et en soutenant les acteurs de l’information dans le monde entier.

---------------------

J. Walter Thompson Worldwide, est la marque de communication et de marketing la plus connue dans le monde. Elle a créé des solutions innovantes qui construisent des marques et des entreprises durables depuis plus de 150 ans. Basée à New York, J. Walter Thompson est un véritable réseau mondial avec plus de 200 bureaux dans plus de 90 pays et emploie près de 10 000 professionnels du marketing. L'agence se classe régulièrement parmi les meilleurs réseaux dans le monde et continue d’avoir une présence dominante dans l'industrie en restant toujours à la pointe : de l'embauche de la première femme rédactrice de l'industrie à l'élaboration de contenu de marque primé aujourd'hui. Pour plus d'informations: www.jwt.com et suivez-nous @JWT_Worldwide.