Actualités

3 mai 2019

Mexique : Un quatrième journaliste assassiné en 2019

Le journaliste Telésforo Santiago Enríquez a été froidement assassiné le 2 mai 2019 dans l’état d’Oaxaca dans le sud du pays. Reporters sans frontières (RSF) demande aux autorités mexicaines de faire toute la lumière sur ce nouveau meurtre de journaliste.

Telésforo Santiago Enríquez a été abattu par balle alors qu’il circulait en voiture dans la municipalité de San Agustín Loxicha. Selon les autorités locales, il serait tombé dans une embuscade. Il est le quatrième journaliste mexicain à tomber sous les balles cette année.


Journaliste, professeur de langues indigènes et activiste pour les droits des peuples autochtones, il était le fondateur de la radio communautaire El Cafetal. Lors de ses émissions, il critiquait régulièrement les autorités locales. D’après des informations obtenues par RSF, Telésforo Santiago Enríquez avait reçu des menaces de mort en février dernier.


Reporters sans frontières exhorte les autorités à mener une enquête exhaustive et transparente sur l’assassinat de Telésforo Santiago Enríquez, déclare Emmanuel Colombié, directeur du bureau Amérique latine de RSF. Ce nouvel assassinat vient nous rappeler à quel point le journalisme est une profession à risque au Mexique.”


Le Mexique est classé au 144e rang sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2019 publié par RSF.