Actualités

1 février 2019

Liberia : RSF dénonce le saccage des locaux de la radio Roots

Sept individus armés non identifiés ont fait irruption, au siège de la radio privée Roots 102.7 appartenant au journaliste Henry Costa, jeudi 31 janvier à Monrovia, au Liberia et saccagé une bonne partie du matériel. Reporters sans frontières (RSF) dénonce ce violent acte d’intimidation et de censure.

Henry Costa, très critique contre le président George Weah, est l'animateur de l'émission du matin The Costa Show, l’un des talk-shows les plus populaires au Liberia.

 

Selon les informations recueillies par RSF, les assaillants sont arrivés vers 3 heures du matin, ont ligoté le personnel sur place, avant de saccager une bonne partie du matériel.

 

“La liberté d’information promise par le président George Weah ne peut être une réalité, tant que les journalistes ne pourront pas exercer leur mission d’information librement, rappelle Assane Diagne, directeur du bureau Afrique de l’Ouest de RSF. Il est urgent que les autorités dénoncent publiquement ces actes d’intimidation et qu’une enquête sérieuse et approfondie soit menée pour identifier et arrêter les auteurs de cette attaque’’.

 

La direction de la station a estimé qu’il s’agissait d’un  acte délibéré pour décourager Henry Costa. La radio a recommencé à transmettre après 24 heures d’arrêt de ses programmes.

 

 Le Liberia occupe la 89e place du Classement mondial de la liberté de la presse 2018 établi par RSF.