Actualités

22 juin 2005 - Mis à jour le 20 janvier 2016

Jury et pré-programme du Festival du Prix Bayeux des correspondants de guerre / Jardin de la mémoire


Le Jardin de la mémoire Au fil de ses 11 éditions, le Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de guerre, qui récompense chaque année les meilleurs reportages de presse, de photos, de télévision et de radio, a su s'imposer comme un rendez-vous majeur auprès des reporters indépendants ainsi qu'au sein des rédactions des principaux médias nationaux, européens et internationaux. En ouvrant sans cesse davantage d'espaces de débats et de rencontres avec les reporters durant la semaine du Prix, la Ville de Bayeux a toujours veillé à sensibiliser le plus largement possible le grand public et les scolaires aux problématiques essentielles que sont la liberté de la presse et le rôle des médias dans nos démocraties. L'intérêt suscité par ces thèmes et les enjeux majeurs des questionnements qu'ils appellent, ont conduit la ville a réfléchir à la façon de les mettre en avant tout au long de l'année. Ainsi, afin que l'hommage rendu à la liberté et à la démocratie au travers des reporters de guerre puisse se matérialiser, la Ville de Bayeux et Reporters sans frontières ont souhaité créer un « jardin de la Mémoire », qui serait à la fois un lieu de visite, de commémoration et d'information. Bayeux, ville touristique, d'histoire et de mémoire, offrira une visibilité et une fréquentation du lieu, à la hauteur du thème et des valeurs défendus. Situé à proximité du Cimetière britannique et du musée de la Bataille de Normandie aux abords réaménagés, le site permettra de créer un véritable pôle de la Mémoire, de part et d'autre du By-pass réalisé par les alliés. Par ce futur « jardin de la Mémoire », la ville de Bayeux et Reporters sans frontières entendent rendre un hommage permanent à l'ensemble des reporters disparus depuis 1944 dans l'exercice de leur métier et permettre au grand public une meilleure connaissance des conflits au cours desquels ils sont tombés. Patrick Gomont Maire de Bayeux

Quarante-deux journalistes ont été tués en 2003. Et les premiers mois de cette année ne sont guère encourageants : rien qu'en Irak, vingt-cinq reporters ont perdu la vie depuis le début de l'intervention américaine. Ces quelques chiffres témoignent des risques encourus par des professionnels de l'information qui ne font pourtant rien d'autre que leur métier. Militaires à la gâchette trop facile, guérillas soucieuses de cacher leurs exactions, politiciens corrompus… les ennemis de la liberté de la presse ne manquent pas. Et, malheureusement, rien n'indique que la situation pourra s'améliorer, à moyen terme du moins. Or, s'il est une leçon que l'on peut tirer du siècle qui vient de s'écouler, c'est bien qu'il n'y a pas de démocratie, ni même de réel développement économique sans une presse libre, capable de dénoncer les abus, les compromissions, les malversations. Rendre hommage à ceux et celles qui ont payé de leur vie leur opiniâtreté et leur courage, n'est donc pas une démarche corporatiste. Tout au contraire, il s'agit de rappeler au grand public que la défense des libertés n'est pas l'affaire de professionnels mais concerne chacun d'entre nous. C'est pourquoi Reporters sans frontières a décidé de s'associer à la ville de Bayeux - la première du territoire français libérée de l'oppression nazie - pour la réalisation de ce « Jardin de la mémoire ». Il permettra à ses visiteurs de prendre la mesure du prix payé par les journalistes pour nous informer : près de 1 500 sont morts dans l'exercice de leur métier depuis le débarquement des forces alliées en Normandie. Conscience de prendre connaissance du contexte dans lequel s'inscrivent ces morts, du génocide rwandais au conflit en ex-Yougoslavie, de la « deuxième guerre » d'Algérie aux combats qui meurtrissent la Colombie depuis maintenant 40 ans. Un lieu de mémoire pour dire et redire qu'il n'y a pas de liberté sans liberté de la presse. Robert Ménard Secrétaire général de Reporters sans frontières



Le projet de création d'un lieu de mémoire dédié aux reporters s'insère dans un paysage qui fait déjà appel au souvenir. L'espace réservé à ce "Jardin de la mémoire" s'étend sur cinq cents mètres de long, sous la forme d'une promenade paysagère rythmée par des séquences végétales, ponctuées de pierre blanches érigées et gravées aux noms des victimes. S'adressant aux jeunes générations et à un large public, le fonctionnement interactif et sensible suggéré, fera vivre le lieu. Le jardin trouve naturellement sa forme libre à travers le pôle mémoire sur le territoire de la ville de Bayeux, achevant ainsi la cohérence d'ensemble avec le cimetière du Commonwealth et le musée de la bataille de Normandie. A travers ce paysage composé d'une végétation luxuriante à floraison blanche, s'échelonnant au fil des saisons, symbole du temps qui passe, la liberté à Bayeux, hier, aujourd'hui et demain, sera toujours vivante. Samuel Craquelin Architecte-paysagiste La première pierre du Jardin de la mémoire : L'année 1994 aura été celle des records sinistres Au moins 103 journalistes ont été tués pour leurs opinions ou dans l'exercice de leur profession, victimes de la guerre, du terrorisme politique ou religieux, de crimes mafieux. En Afrique, le génocide qui a ensanglanté le Rwanda a mis gravement en cause la profession : 48 journalistes ont été tués. Parallèlement, les médias qui cultivent la peur de l'autre se sont multipliés dans le pays, répandant la haine ethnique en préparant les futurs massacres. Mise à jour : 31 décembre 1994 AFGHANISTAN (1) 29 juillet - Mirwaiz Jalil, BBC AFRIQUE DU SUD (2) 9 janvier - Abdul Sharif, photographe indépendant 18 avril - Ken Oosterbroek, photographe The Star, agence Sygma ALGERIE (18) 1er février - Olivier Quémener, White Enterprise 28 février - Abdelkader Hirèche, télévision algérienne 11 mars - Hassan Benaouda, télévision algérienne 19 mars - Yahia (Djamel) Benzaghou, directeur de la cellule communication auprès du chef du gouvernement 21 mars - Madjid Yacef, photographe, Hebdo Libéré 13 avril - Meceffeuk Mohammed, El Watan, Détective 7 juin - Ferhat Cherkit, El Moudjahid 12 juillet - Yasmina Drici, Le Soir d'Algérie 21 juillet - Mohamed Lamine Legoui, Algérie presse service, 24 septembre - Mouloud Barroudi, Agence nationale des photographes (ANAF) 25 septembre - Smail Shaghdi, Algérie presse service 12 octobre - Lahcène Bensâadallah, El Irshed 16 octobre - Tayeb Bouterfis, Radio algérienne 19 octobre - Ziane Farrah, Révolution Africaine 27 octobre - Mohamed Salah Ben Achour, Agence Algérie presse service 30 novembre - Ahmed Issaad, télévision algérienne 30 novembre - Nasseredine Lekhal, El Massa 3 décembre - Saïd Mekbel, Le Matin BOSNIE-HERZEGOVINE (7) 1er janvier - John Haseck, indépendant 28 janvier - Alessandro Otta, technicien , RAI Uno 28 janvier - Marco Luchetta, journaliste, RAI Uno 28 janvier - Dario D'Angelo, cameraman, RAI Uno 2 mai - Brian Briton, agence Magnolia News 2 mai - Francis Tomasic, Spin 30 août - Mohammed Husein Navab, journaliste quotidien iranien Kayhan BRESIL (1) 19 février - Joao Alberto Ferreira Souto - Jornal do Estado BURUNDI (1) Vers le 15 septembre 1994 - Alexis Bandyatuyaga, Radio Télévision Nationale du Burundi. CAMBODGE (3) 10 juin - Tou Chom Mongkol - Antarakhum 9 septembre - Nuon Chun - Samleng Yu Vachun Khmer 8 décembre - Chan Dara - Koh Santepheap EGYPTE (2) 3 avril - Ahmed El-Baradei, Al-Akhbar 17 septembre - Labib Ibrahim, cameraman, telévision égyptienne INDE (2) 9 mai - Ram Narain Gupta - Jaidesh 29 août - Ghulam Muhammad Lone, indépendant ISRAEL / PALESTINE (1) 2 novembre - Hani Abed, Al-Istiqlal KURDISTAN IRAKIEN (1) 3 avril - Lissy Schmidt, AFP PAKISTAN (1) 3 décembre - Mohammed Salahuddin, Takbeer PHILIPPINES (1) 20 août - Lydia Macas, Radio DXDD MADAGASCAR (1) 26 août 1994 - Victor Randrianarina, Radio Nationale. RWANDA (48) Avril 1994 - Kameya André, Rwanda Rushya Avril 1994 - Ruhatana Ignace, Kanyarwanda 7 avril 1994 - Mukamana Winifrida, Reba Videwo 10-12 avril 1994 - Rwabukwisi Vincent dit "Ravi", Kanguka 24 avril 1994 - Kalinganire Charles, Le Flambeau 24 avril 1994 - Rukundo Emmanuel-Damien, Rubyiruko-Rubanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Bazimaziki Obed, Le Flambeau 6 avril - mi-juillet 1994 - Bideri-Munyangabe, Le Messager-Intermwa 6 avril - mi-juillet 1994 - Burasa Prisca, Le Partisan 6 avril - mi-juillet 1994 - Gatera Carpophore, Kanyarwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Habineza-Sibo Aphrodice, Le Partisan 6 avril - mi-juillet 1994 - Habinshuti Augustin, Umurwandashyaka 6 avril - mi-juillet 1994 - Hategekimana Wilson, Le Tribun du Peuple 6 avril - mi-juillet 1994 - Kalinda Viateur, Radio Rwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Kamanayo Théotime, Radio Rwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Karambizi Gratien, Imbaga 6 avril - mi-juillet 1994 - Kayiranga Marcellin, Kanguka 6 avril - mi-juillet 1994 - Mbuguje Sixbert, Imbaga 6 avril - mi-juillet 1994 - Mbunda Félix, TV Rwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Mudatsikira Joseph, Rwanda Rushya 6 avril - mi-juillet 1994 - Mukama Eugène, Le Tribun du Peuple 6 avril - mi-juillet 1994 - Mukamusoni Jeanne d'Arc, Le Soleil 6 avril - mi-juillet 1994 - Munyakazi Bernard, L'Observateur 6 avril - mi-juillet 1994 - Mureramanzi Néhémi, L'Emancipation et L'Observateur 6 avril - mi-juillet 1994 - Mutesa Donat, Kanyarwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Nkubiri Sylvestre, Kinyamateka 6 avril - mi-juillet 1994 - Nkundimana Joël, Kanyarwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Nsabimana Emmanuel, Orinfor 6 avril - mi-juillet 1994 - Nshimiryo Eudès, TV Rwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Ntawucikayenda Vénant, TV Rwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Nyimbuzi Aloys, L'Observateur 6 avril - mi-juillet 1994 - Rubwiriza Tharcisse, Orinfor 6 avril - mi-juillet 1994 - Rudahangarwa Jean-Baptiste, La Relève 6 avril - mi-juillet 1994 - Rugaju Jean-Claude, Le Tribun du Peuple 6 avril - mi-juillet 1994 - Rutsindura Alfonse, Amakuruki i Butare 6 avril - mi-juillet 1994 - Seruvumba Anastase, Imbaga 6 avril - mi-juillet 1994 - Shabakaka Vincent, Kiberinka 6 avril - mi-juillet 1994 - Twagiramungu Félix, Iwacu 6 avril - mi-juillet 1994 - Funga François, Dialogue 6 avril - mi-juillet 1994 - Gakwaya Eugène, Le Tribun du Peuple 6 avril - mi-juillet 1994 - Kamurase Martin, Rwanda Rushya 6 avril - mi-juillet 1994 - Kanamugire Emile, La Griffe 6 avril - mi-juillet 1994 - Kanyabugoyi Fidèle, Kanyarwanda 6 avril - mi-juillet 1994 - Munana Gilbert, Le Flambeau 6 avril - mi-juillet 1994 - Munyarigoga Jean-Claude, Orinfor 6 avril - mi-juillet 1994 - Ntaganzwa Alexis, Rafiki 6 avril - mi-juillet 1994 - Octave, Rafiki 6 avril - mi-juillet 1994 - Semusambi Félicien, Umuranga RUSSIE (3) 17 octobre - Dimitri Kholodov,Moskovski Komsomolets 22 décembre - Cynthia Elbaum, photographe indépendante américaine 31 décembre - Vladimir Jitarenko, Krasnaïa Zvezda SOMALIE (3) 20 mars 1994 - Ilaria Alpi, 28 ans, et Miran Hrovatin, 45 ans, respectivement reporter et cameraman italiens travaillant pour la Raï. 1er septembre - Pierre Anceaux, Caritas News. TADJIKISTAN (5) 16 mai - Olim Abdulov, télévision nationale 18 mai - Khoshvakht Haydarsho, Djoumhouriyat Fin juillet - Etibor Elmourodova, télévision nationale 18 août - Davlatali Rakhmonaliev, télévision nationale 17 novembre - Khamidjon Khakimov, Khaksouz ZAIRE (2) 8 juin 1994 - Pierre Kabeya, journaliste et chroniqueur judiciaire de l'hebdomadaire Kin Matin. 12 novembre 1994 - Adolphe Kavula, éditeur du journal Nsemo. Techniciens, ouvriers et vendeurs (4) Algérie (2) 21 mars - Benhaddou Rachid, chauffeur, Hebdo Libéré 7 juin - Hichem Guenifi, technicien stagiaire, radio algérienne Angola (1) 16 juin 1994 - Atur Gilela, Radio Nacional de Angola, tué au cours de combats entre le MPLA et l'UNITA près de la ville de Kuito (source : MISA). Bangladesh (1) 14 janvier - Abdul Mannan, technicien,Ittefaq Journalistes en investigation (29) Angola (1) Juillet-août - David Kende, correspondant de la radio nationale à Uige (nord du pays). Bosnie-Herzégovine (2) 5 février - Sead Saric, journaliste, Oslobodenje 14 septembre - Risto Djogo, directeur de la télévision serbe bosniaque Chypre (1) 20 mars - Theophilos Georghiades, office chypriote de presse et d'information Colombie (9) 12 janvier - San Martin, journaliste 28 janvier - Jesus Medina Parra, journaliste de radio 25 mai - Horacio Lyepes Lozano, chroniqueur multi-médias 25 mai - Abelardo Marin Pinzon, Telepacifico 9 août - Edgar de Jesus Correa Rodriguez, membre de l'Association des journalistes colombiens et responsable publicitaire d'une agence de voyage de Uraba. 9 août - Manuel Cepeda Vargas, 64 ans, éditeur du journal La Voz (organe officiel du PC colombien) 2 septembre - Martin Munera del Rio (présentateur de radio Reloj, province d'Antioqua dont Medellin est la capitale) 8 septembre - Germán Tobón Martinez, propriétaire de Radio Capital de Bogotá et de Tolima FM Stereo. 7 octobre - Orlando Villar Jimenez, ancien journaliste de Radio Super et attaché de presse d'Ernesto Samper, l'ex-candidat libéral à la présidence et vainqueur des élections présidentielles de juin 1994. Géorgie (1) 23 mai - Gueorgui Khaïndrava, caméraman et réalisateur de la deuxième chaîne de télévision géorgienne Guatemala (3) 4 février - Marquense Oliverio Munoz Barrios, journaliste, directeur de Radio Nacional de San Marcos Décembre 1993 - Victor Manuel Cruz de la Cruz 12 septembre - Victor Hugo Lopez Escobar, directeur de la radio d'information Nuevo diario del aire Jamaïque (2) Avril - Samuel Watson, dessinateur pour The Gleaner. Fin septembre - Vincent Tulloch, rédacteur en chef adjoint du Jamaica Herald. Mexique (3) 6 juin - Jorge Martin Dorantes, journaliste, rédacteur de l'hebdomadaire Crucero 6 juillet - Enrique Peralta Torres, journaliste 19 juillet - Jose Luis Rojas, journaliste Népal (1) 11 janvier - Lokendra Kumar Burathoki, journalisteSagarmatha Awaj et Nawin Weekly Russie (3) 2 février - Sergueï Doubov, directeur, Temps nouveaux 26 avril - Andrei Aïzderdzis, propriétaire de Who's Who 21 juin - Nikolaï Belooussov, directeur de groupe de presse et d'édition Rwanda (2) 11 janvier 1994 - Marcellin Kuruvune, chroniqueur du ministère du Tourisme et de l'Environnement 6 avril - mi-juillet 1994 - Sibomana Frédéric, Isibo Zaïre (1) 7 mai - Siande Emaka, caméraman, OZRT Jury du P r i x B a y e u x - C a l v a d o s 2 0 0 5 Présidents : Christian Chesnot et Georges Malburnot Daphné Anglès, Editeur Photo, THE NEW YORK TIMES Morad Aït-Habbouche, Directeur, ELLE EST PAS BELLE LA VIE ! Lisette Blain, Rédacteur en chef , RADIO CANADA Eleanor Beardsley, Correspondante, NATIONAL PUBLIC RADIO Jean-Daniel Colom, Directeur adjoint de la rédaction, RTL François-René Cristiani, Chef service politique, REDACTION FRANCE CULTURE MUSIQUES Françoise Doste, Secrétaire générale, LES RADIOS FRANCOPHONES PUBLIQUES Helga Dupuis, Editeur - Responsable service Photo, STERN PARIS Férit Duziol, Rédacteur, SIPA PRESS Christian Génicot, Rédacteur en chef, NORMANDIE MAGAZINE Barbara Gray, Productrice, ITV NEWS Arnaud Hamelin, Président, SUNSET PRESSE, Président, FEDERATION FRANCAISE DES AGENCES DE PRESSE Jon Henley, Chef de bureau, THE GUARDIAN Christian Hoche, Rédacteur en chef, MARIANNE Ursula Langmann, Correspondante, FOCUS Anne Leroux, Chef de bureau à Paris, AGENCE EFE Frédéric Leterreux, Rédacteur en chef, GROUPE PRESSE DU CALVADOS Patricia Loison, Journaliste, I>TELE Alain Louyot, Rédacteur en chef, L'EXPRESS Jean_Luc Marty, Directeur éditorial et rédacteur en chef, GEO MAGAZINE Robert Ménard, Secrétaire général, REPORTERS SANS FRONTIERES Claude Mesguich, Rédactrice en chef, RFI Alain Mingam, Consultant médias Didier Pillet, Rédacteur en chef, OUEST-FRANCE Robert Pledge, Président, CONTACT PRESS IMAGES Laurent Rebours, Rédacteur en chef - Service Photo, ASSOCIATED PRESS PHOTO Pierre Rousselin, Directeur adjoint de la rédaction, LE FIGARO Chantal Soler, Directrice adjointe, RAPHO Lizzie.Sadin, Photo-reporter, ASSOCIATION DES FEMMES JOURNALISTES Thierry Thuillier, Rédacteur en chef, FRANCE 2 Alberto Toscano, Correspondant à Paris, PANORAMA Estelle Véret, Directrice des rédactions, CORBIS Hélène Véret, Journaliste Free Lance, BBC WORLD - VANITY FAIR Plus d'information sur www.prixbayeux.org Contact presse : DBL Communication : [email protected]