Actualités

6 décembre 2019

Jérusalem : quatre journalistes arrêtés par les autorités israéliennes après la suspension de leur chaîne

Quatre journalistes de la chaîne Palestine TV, proche de l’Autorité palestinienne, ont été interpellés par la police israélienne à Jérusalem, alors qu’ils tournaient une émission sur place. Reporters sans frontières (RSF) dénonce ces interpellations arbitraires et exige la reprise des programmes de la chaîne.

Les journalistes de la chaîne palestinienne, basée à Ramallah, Christine Rinawi et Dana Ghazi, ainsi que leur caméramen Ali Yassin et Ameer Rabbo, ont été arrêtées le vendredi 6 décembre par la police israélienne puis relâchés quelques heures plus tard.

A 9 heures, l’équipe de télévision venait de démarrer son direct de l’émission hebdomadaire “Bonjour Jérusalem” lorsque des policiers ont interrompu la diffusion. Les agents ont sommé les journalistes d’éteindre les caméras et leur ont confisqué leur matériel ainsi que leurs téléphones portables avant de les interpeller. Plusieurs vidéos témoignent de la scène.

Cet incident intervient environ deux semaines après la fermeture pour six mois de Palestine TV par les autorités israéliennes pour “diffusion télévisées en lien avec l’Autorité palestinienne”. 

Les autorités israéliennes doivent réhabiliter la chaîne Palestine TV et laisser les journalistes travailler librement à Jérusalem, réagit Sabrina Bennoui, responsable du bureau Moyen-Orient à Reporters sans frontières (RSF). Cette intervention de la police israélienne constitue une nouvelle entrave aux droits des palestiniens pour une information libre et indépendante.” 

Selon des informations recueillies par RSF, les quatre journalistes ont été libérés sous conditions : promettant de ne plus travailler pour Palestine TV à Jérusalem et ne pas communiquer dans les 15 jours à venir avec les médias, sous peine de payer une amende journalière de 2 000 shekels (environ 500 euros) et d’être passibles de nouvelles poursuites.

Israël occupe la 88e place au Classement mondial de la liberté de la presse établi par RSF.