Actualités

8 septembre 2018

Egypte : Shawkan bientôt libre !

Reporters sans frontières (RSF) exprime son soulagement après que la justice égyptienne a décidé de condamner Shawkan à une peine de 5 ans, ce 8 septembre 2018. En détention depuis plus de cinq ans, le jeune photojournaliste égyptien a donc purgé sa peine et sera bientôt libre.

C’est la fin du calvaire. Ce 8 septembre, la justice égyptienne a décidé de libérer Mahmoud Abdel Shakour Abou Zeid dit Shawkan. Jugé dans un procès de masse avec plus de 700 co-détenus, Shawkan a déjà passé plus de cinq années en détention.


C’est avec un immense soulagement que nous apprenons la libération prochaine de Shawkan, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.   

Shawkan a passé cinq ans en prison dans des conditions extrêmement difficiles pour avoir fait son travail de photographe, en voulant témoigner, à travers ses photos, d’un massacre commis par les forces de l’ordre, place Rabaa au Caire, le 14 août 2013. Très affaibli physiquement et moralement, il est urgent qu’il puisse enfin retrouver les siens.”



L’Egypte occupe la 161ème place sur 180 au Classement mondial de la liberté de la presse 2018 établi par Reporters sans frontières. Au moins 32 journalistes professionnels ou non y sont actuellement privés de liberté pour leur travail.