Actualités

29 août 2019

Chine: RSF appelle à la relaxe du journaliste australien Yang Hengjun, accusé d’espionnage

PHOTO: AP
Reporters sans frontières (RSF) exige la relaxe immédiate de l’écrivain et journaliste australien Yang Hengjun, détenu depuis sept mois en Chine et accusé d’espionnage.

Le gouvernement australien a révélé le 27 août dernier que l’écrivain et commentateur politique australien d'origine chinoise Yang Hengjun, détenu depuis sept mois à Pékin, était officiellement accusé d'espionnage, un crime passible de la peine de mort en Chine. Ce dernier, connu pour ses prises de position critiques envers le régime chinois, enseignait à l’université Columbia à New York et collaborait aussi avec le magazine en ligne The Diplomat. Son compte Twitter affiche plus de 130 000 abonnés.


« En accusant sans fondement un journaliste étranger d'espionnage, le régime chinois plonge encore plus profondément dans l’iniquité et le déni de la liberté de la presse », dénonce Cédric Alviani, directeur du bureau Asie de l’Est de Reporters sans frontières (RSF), qui appelle la communauté internationale « à intensifier la pressions sur Pékin afin que soient immédiatement libérés Yang Hengjun et tous les autres journalistes et blogueurs détenus. »


Yang Hengjun avait été arrêté en janvier alors qu’il voyageait de New York à la ville de Guangzhou (province de Guangdong). Il avait ensuite été placé en « surveillance résidentielle dans un lieu désigné (RSDL) », un régime spécial de détention au secret qui est souvent accompagné de tortures.


Yang Hengjun n'est pas le seul journaliste étranger détenu arbitrairement en Chine. L'éditeur suédois Gui Minhai, enlevé en Thaïlande en 2015, est toujours détenu en dépit des symptômes d'une grave maladie neurologique sous l’accusation d‘avoir « illégalement divulgué des secrets d'État et des renseignements à l'étranger .» 


La Chine détient plus de 115 journalistes et blogueurs dans ses geôles et se situe au 177e rang sur 180 dans le Classement mondial RSF de la liberté de la presse 2019.