Actualités

16 avril 2016 - Mis à jour le 27 avril 2016

Caricatures censurées sur le site web de la chaîne bulgare Nova TV  

La chaîne de télévision bulgare Nova TV, propriété du groupe suédois MTG et dirigée par le français Didier Stoessel, a supprimé de son site toutes les caricatures de Chavdar Nikolov. Une censure intolérable pour des dessins politiques.

Nova TV a justifié la soudaine disparition de son site internet, le 14 avril 2016, des 90 caricatures et d’une interview du célèbre dessinateur de presse bulgare Chavdar Nikolov. La chaîne a invoqué l’excuse douteuse d’une fin de contrat, mais il semble plutôt s’agir d’une censure politique. La disparition des caricatures intervient quelques jours après la publication d’un dernier dessin : il tournait en dérision le soutien public apporté par le Premier ministre bulgare, Boiko Borissov, à un groupe criminel traquant les migrants pour les capturer et les renvoyer en Turquie.

« La direction d’un média se doit de préserver l’indépendance éditoriale des journalistes qui y travaillent. Les explications de M. Stoesser, consistant à dire que le contrat du caricaturiste était terminé, sont grotesques. Les médias doivent participer au débat démocratique, dont ce genre de caricature fait partie. La liberté de la presse n’est pas une simple formule d’usage, il est incroyable de devoir le rappeler aux médias, qui sont censés l’exercer », a déclaré Reporters sans frontières (RSF). L’organisation demande le rétablissement sur le site de l’ensemble de l’oeuvre de Chavdar Nikolov.

La censure pratiquée par Nova TV a suscité l’émoi en Bulgarie et les réseaux sociaux l’ont immédiatement dénoncée. Une manifestation a eu lieu le 15 avril 2016 à Sofia.