Actualités

31 mai 2017

Attentat à Kaboul : deux collaborateurs de médias tués, au moins six journalistes blessés

Reporters sans frontières (RSF) condamne une nouvelle fois l'attaque-suicide à la voiture piégée, ce 31 mai 201, dans la capitale afghane, Kaboul. Un collaborateur du média Tolo News figure parmi les 65 victimes tuées lors de l’attentat. Plusieurs journalistes ont également été blessés.

Ce matin du 31 mai, le coeur de la capitale afghane a tremblé. Une énorme explosion à la a retenti dans le quartier diplomatique de Kaboul - Wazir Akbar Khan - placé sous haute surveillance, dans lequel sont basés les sièges de nombreux médias.


Selon les informations recueillies par RSF, Aziz Novin, collaborateur de la section informatique de Tolo News et Mohammad Nazir, conducteur à la BBC, ont été tués dans l’attaque. Quatre journalistes de la BBC et deux autres de TV1 ont également été blessés. Le siège de TV1 a subi d’importants dégâts matériels.

Aziz Novin est le cinquième collaborateur des médias tué en moins de deux semaines dans le pays. Le 17 mai 2017, dans l’attentat contre le siège de la radiotélévision nationale dans la ville de Jalalabad (province de Nangarhâr ), quatre techniciens de la chaîne, Abdollatif Amiri, Mohammad Amir Khan Shinwari, Naghdi Ghani, Zeinolah Khan Mollakhil, ont été tués.


Tolo News paye un lourd tribut dans la guerre imposée de l'ennemis de la démocratie. Depuis 2016, huit collaborateurs ont été tués dans différent attaques à Kaboul.


RSF présente ses condoléances aux familles et aux collègues de Aziz Novin et Mohammad Nazir.


L’Afghanistan est classé 120e sur 180 dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2017 établi par Reporters sans frontières.