Actualités

6 mai 2019

Arabie Saoudite: Libération provisoire de la journaliste Hatoon al-Fassi

La journaliste Hatoon al-Fassi a été remise en liberté provisoire en même temps que les militantes Amal al-Harbi, Maysaa al-Manea et Abeer Namankani. Reporters sans frontières (RSF) prend acte de la décision.

A l’issue d’un procès qui s’est tenu au tribunal criminel de Ryad le jeudi 2 mai, quatre détenues ont été libérées provisoirement, parmi elles la professeure, journaliste et militante des droits humains Hatoon Al-Fassi. Elles faisaient partie d’un groupe de onze femmes ciblées il y a un an par une vague d’arrestations sans précédent dans le royaume.


Détenue depuis juin 2018, elle était poursuivie pour contact avec des médias étrangers, des diplomates et des organisations de défense des droits humains. Trois autres femmes, dont la blogueuse Eman al-Nafjan, avaient été libérées le 28 mars au lendemain de la deuxième audience de leur procès.