آفریقا

آفریقا

La liberté de l’information revêt plusieurs visages sur ce continent, où coexistent à la fois la presse foisonnante du Sénégal et le silence assourdissant des médias privés en Érythrée ou à Djibouti. Malgré une vague de libéralisation dans les années 90, on assiste encore trop souvent à des pratiques arbitraires de censure, notamment sur internet avec des coupures ponctuelles du réseau dans certains pays, des arrestations de journalistes au prétexte de la "lutte contre le terrorisme” et des atteintes violentes, très souvent dans la plus grande impunité. La faiblesse économique des médias les expose également à des influences politiques ou économiques préjudiciables à leur indépendance. Dans l’ensemble, les médias appartenant à l’Etat sont encore loin d’avoir achevé leur mue et apparaissent encore trop souvent comme de simples relais de la communication ou de la propagande gouvernementale, au lieu d’offrir une véritable information de service public, libre, indépendante et représentative de la pluralité des opinions.

در رده‌بندی جهانی ازادی رسانه‌ها در سال 2019

رده‌بندی جهانی ازادی رسانه‌ها

0

به 2018

شناساگر عمومی

0

0 به 2018

تماس