Journée mondiale de lutte contre la cybercensure 2021 : RSF agrandit sa bibliothèque virtuelle sur Minecraft et dévoile l’ampleur de la cybercensure chinoise

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la cybercensure, le 12 mars, RSF a lancé deux nouvelles salles dans sa “Bibliothèque libre” située dans le jeu vidéo Minecraft. Inaugurée il y a un an, cette bibliothèque numérique permet aux joueurs de consulter des articles censurés en Arabie saoudite, en Égypte, au Mexique, en Russie et au Vietnam. Cette année, la bibliothèque s’étend au Bélarus et au Brésil, deux pays dans lesquels l’accès à une information libre et indépendante devient de plus en plus difficile.


La Bibliothèque libre est accessible via Minecraft par l’adresse du serveur : visit.uncensoredlibrary.com et peut être téléchargé sur le site dédié www.uncensoredlibrary.com et hébergé sur un serveur propre. Relayée sur les réseaux sociaux via le hashtag  #TruthFindsAWay, la bibliothèque a été téléchargée par plus de 300 000 personnes, rendant toute censure quasiment impossible.


La cyber censure en Chine


Le 12 mars 2021, RSF a également fait un état des lieux chiffré de la cybercensure chinoise. Depuis l'ascension au pouvoir du président chinois Xi Jinping en 2013, l’Administration du Cyberespace chinois a mis en œuvre un large éventail de mesures pour censurer l’internet chinois et contrôler l’information en ligne. Les chiffres compilés par RSF confirment que le niveau de censure dans le pays a atteint un niveau sans précédent.


>>> Consulter les chiffres de la cybercensure en Chine <<<


Collateral Freedom : un outil pour déjouer la censure de sites d'information


La censure des sites de médias indépendants est une stratégie de plus en plus répandue par les prédateurs de l’information. RSF poursuit son opération Collateral freedom. En tout, 34 sites censurés dans 18 régimes autoritaires ou pays dictatoriaux ont été de nouveau rendu accessibles, grâce à la technique du "miroir", qui consiste à dupliquer les sites censurés et à en héberger des copies sur des serveurs internationaux appartenant à des "géants" du web.


>>> Consultez la liste des sites débloqués par RSF <<<


RSF continuera à maintenir l’opération Collateral Freedom tant que ses moyens le lui permettront. Vous pouvez contribuer à ce combat :

  • en partageant cette information avec le hashtag #CollateralFreedom et en faisant connaître le travail de ces sites bloqués.
  • en faisant un don afin que nous puissions financer la suite de cette opération.

Lancée en 2008 par RSF, la journée mondiale de lutte contre la cybercensure, aussi appelée la journée internationale pour la liberté d’expression sur internet, est destinée à dénoncer toutes les formes de cybercensure dans le monde.