L’agence de presse Turan, qui publie ses dépêches en trois langues, est le dernier média indépendant encore actif en Azerbaïdjan. Elle a été fondée en 1990 par des journalistes ayant choisi le combat pour une information fiable et indépendante, plutôt que de rejoindre les médias d’Etat. Média de référence grâce au professionnalisme de sa rédaction, malgré la pression des autorités, Turan n’hésite pas à couvrir les sujets les plus sensibles dans un pays placé sous le joug du président autoritaire Ilham Aliev. Le site de l’agence a subi en mai 2020 ses plus graves cyberattaques depuis trente ans, après la publication d’articles sur la violation des droits de militants de l’opposition pendant l’épidémie de coronavirus.