Norvège

Norvège

Des nuages à l’horizon

Depuis des années, la Norvège se classe au plus haut niveau mondial en matière de démocratie et de liberté d’expression. Cependant, les services de sécurité de la police ont souligné dans leur rapport annuel que la haine contre le gouvernement, le harcèlement, les attaques personnelles et les déclarations menaçantes contre les individus étaient devenus monnaie courante sur les réseaux sociaux. Le gouvernement a récemment chargé une commission de procéder à un examen complet des conditions de la liberté d’expression.
Il lui a été spécifiquement demandé d’examiner comment protéger la sécurité des journalistes, condition préalable à la fonction d’alerte des médias et dans quelle mesure les menaces et les provocations peuvent conduire à l’autocensure. Les membres de cette commission ont proposé d’envisager des mesures visant à promouvoir la participation la plus large possible au débat public et des moyens pour faire obstacle à la propagation des fausses nouvelles et des discours de haine. De façon concomitante, une initiative populaire a été organisée contre l’article 185 du code pénal. Les signataires de cette pétition pointent du doigt la façon dont cet article a été rédigé. Alors qu’il a pour objet la prévention des déclarations haineuses et discriminantes, sa rédaction laisse planer un doute sur des conséquences possibles sur la liberté d’expression. Récemment, dans une démarche spectaculaire, l’un des médias les plus importants du pays, le quotidien Verdens Gang (VG), en collaboration avec l’Association des rédacteurs de Norvège et le Syndicat des journalistes, a poursuivi le Procureur général qui lui avait refusé l’accès aux documents dans une affaire concernant l’utilisation d’armes à feu par la police. Un obstacle inadmissible selon les représentants du quotidien, qui considèrent que leur enquête sur les méthodes de la police constitue le cœur même de la fonction de contrôle des médias.


1
au Classement mondial de la liberté de la presse 2020

Classement

0

1 en 2019

Score global

+0,02

7,82 en 2019

  • 0
    journalistes tués en 2020
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2020
  • 0
    collaborateurs tués en 2020
Voir le baromètre