Norvège

Norvège

La presse mise à distance par le gouvernement

Depuis des années, la Norvège se classe au plus haut niveau mondial en matière de démocratie et de liberté d’expression. En 2020, le Parlement norvégien a chargé le gouvernement de donner une orientation annuelle sur le statut de la liberté d'expression et de la liberté de la presse. Les parlementaires ont également demandé une orientation régulière sur la situation actuelle et les réalisations globales de la politique appliquée aux médias. Au cours de l'année est entrée en vigueur la loi sur la responsabilité des médias, présentée comme la plus importante depuis des années pour les rédacteurs en chef norvégiens, car elle précise à la fois leur responsabilité et leur liberté. Toutefois, elle s'est révélée jusqu'à présent fragmentaire et confuse, du fait de la dispersion du cadre juridique. L'arrivée de la pandémie a, à certains égards, mis à rude épreuve les relations entre les médias et les autorités. Les représentants des médias ont critiqué le manque d'accès à des informations importantes, affirmant que les autorités ont imposé une application trop rigide du devoir de confidentialité. La presse a en outre affirmé qu'elles ont renforcé la confidentialité des faits et des évaluations professionnelles qui constituent la base de la gestion de la pandémie. La restriction des reportages sur les effets de la pandémie, c'est-à-dire dans les hôpitaux, s'est répercutée sur la très faible documentation photographique de la plus grande crise qui a frappé la Norvège en temps de paix. Les représentants des médias ont également critiqué la tendance des organes élus et des tribunaux à tenir des réunions à distance qui, dans certains cas, ont manifestement remis en cause le principe constitutionnel de l'accès du public à l'information.

1
au Classement mondial de la liberté de la presse 2021

Classement

0

1 en 2020

Score global

-1,12

7,84 en 2020

  • 0
    journalistes tués en 2021
  • 0
    journalistes citoyens tués en 2021
  • 0
    collaborateurs tués en 2021
Voir le baromètre